Le plus France Info, France info

Enfer et gloire : le marquis de Sade vedette du salon du livre ancien

Des flammes de l'enfer aux pages dorées de la Pléiade, le marquis de Sade, enfermé pour ses écrits sulfureux, est la vedette du salon du livre ancien au Grand Palais à Paris, qui ouvre ce vendredi. L'un des descendants du "Divin Marquis", Jean Izarn, directeur de la Librairie Chrétien, exposera des documents inédits (lettres manuscrites, dessins, sculptures, livres...), alors que l'oeuvre la plus connue de l'artiste, Les 120 Journées de Sodome, vient de réapparaître aux yeux du monde.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le marquis de Sade, écrivain à
scandales, a passé 27 ans de sa vie en prison pour ses écrits
censurés. Epicurien pour les
uns, criminel débauché pour les autres, Sade a rédigé son
œuvre la plus forte, la plus dérangeante aussi, dans une cellule de la prison de
la Bastille à Paris.

Les 120 journées de
Sodome
, document de 1785, refont surface aujourd'hui. Le texte original, qui
est un catalogue des perversions sexuelles les plus cruelles pourrait être élevé
au rang de trésor national.

C'est ce que réclame
en tout cas le nouveau propriétaire du manuscrit, Gérard Lhéritier, président
d'Aristophil, une société spécialisée dans l'expertise, l'achat et la vente de
lettres et manuscrits. Il vient d'acquérir le
mythique rouleau de papier, alors que les feuillets noircis
à la Bastille par le prisonnier Sade avaient disparu pendant des
années.

Caché, volé, vendu, le
texte est à l'abri sous une vitrine blindée dans les locaux d'Aristophil. Il sera présenté au
public au mois de septembre.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)