Le pitch start-up, France info

Le pitch start-up. Un capteur connecté pour mesurer la pollution

La start up Plume Labs s’apprête à lancer un objet connecté qui permettra à tout un chacun de mesurer avec précision le niveau de pollution auquel il est exposé. Romain Lacombe, fondateur de la société, est l’invité du "Pitch start up".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Romain Lacombe, présente le futur capteur Flow, connecté à l\'application mobile Plume
Romain Lacombe, présente le futur capteur Flow, connecté à l'application mobile Plume (JC/RF)

 Qu’est-ce que c’est ?

Alors que les alertes pollution se multiplient, il n’existe pas d’outil grand public permettant de connaître avec précision les menaces réelles auxquelles nous sommes exposés. Le capteur connecté Flow, de la start up Plume Labs, permettra de pallier ce manque. Il s’agit d’un objet nomade capable d’analyser en temps réel le niveau de pollution à l’endroit où il se trouve.

Comment ça marche ?

Flow mesurera quatre familles de polluants dont les particules fines, les gaz d’échappements et les composés organiques volatiles émis par les produits chimiques présents à la maison. Connecté à l’application Plume, le capteur Flow enverra des alertes et donnera des indications précises géolocalisées. Plume Labs ambitionne même de dresser une cartographie des zones polluées et des zones saines grâce à une dimension collaborative entre tous les utilisateurs.

Pourquoi ?

Romain Lacombe estime que le "scandale sanitaire" de la pollution n’est pas suffisamment pris en compte car les citoyens manquent d’informations précises sur les risques auxquels ils sont exposés. Selon lui, Flow est un outil qui pourra permettre aux particuliers de peser sur les pouvoirs publics pour que des mesures soient prises, ou même, pour changer leurs propres habitudes.

C’est pour quand ?

Présenté au CES de Las Vegas en janvier 2017 (où il a reçu une distinction dans la catégorie "Tech for a better world"), le capteur Flow doit sortir dans le courant de l’année. Son prix n’a pas encore été annoncé.

Romain Lacombe, présente le futur capteur Flow, connecté à l\'application mobile Plume
Romain Lacombe, présente le futur capteur Flow, connecté à l'application mobile Plume (JC/RF)