Le pitch start-up, France info

Le pitch start-up. Snips : "Notre assistant vocal n’envoie aucune donnée personnelle sur Internet"

Les assistants vocaux qui arrivent dans nos foyers sont plein de promesses mais soulèvent des questions relatives à la vie privée. La startup Snips prétend offrir une technologie respectueuse des données personnelles. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Rand Hindi, fondateur et CEO de Snips
Rand Hindi, fondateur et CEO de Snips (SNIPS)

Rand Hindi, fondateur de la société Snips, est l’invité du Pitch Startup

En quoi votre technologie respecte-t-elle la vie privée ?

Rand Hindi : Les assistants vocaux d’Apple, Google ou Amazon, enregistrent votre voix, l’envoient dans le Cloud pour l’analyser et vous renvoie le résultat. Notre technologie analyse votre voix localement, dans l’appareil, sans qu’aucune donnée ne soit envoyée sur Internet. Notre technologie fonctionne même sans connexion Internet. Il faut savoir qu’à partir du moment où un micro est installé chez vous, il existe un risque potentiel de surveillance.

Où trouve-t-on votre technologie ?

Rand Hindi : Nous proposons notre technologie aux entreprises qui souhaitent l’intégrer dans leurs produits tels que voitures, téléviseurs, appareils électro-ménagers, etc... Nous prévoyons de sortir un produit grand public en 2019. 

Vous allez à l'encontre des modèles économiques basés sur l’exploitation des données...

Rand Hindi : Aujourd’hui, on ne se connecte plus "à Internet" mais nous sommes "dans Internet". Il n’y a plus de distinction entre notre vie digitale et notre vie non-digitale. Il faut donc réfléchir à de nouveaux moyens de protéger notre vie privée.

Rand Hindi, fondateur et CEO de Snips
Rand Hindi, fondateur et CEO de Snips (SNIPS)