Cet article date de plus d'un an.

Xavier de Moulins : "Mes parents ne m’ont pas transmis grand-chose, ils m’ont juste tout donné"

écouter (2min)

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, le journaliste et écrivain Xavier de Moulins pour son nouveau livre "Le petit chat est mort", aux éditions Flammarion.

Article rédigé par
Elodie Suigo - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Xavier de Moulins sur le plateu du 19:45 de M6 le 3 septembre 2019 (LP/OLIVIER ARANDEL / MAXPPP)

Dans ce nouveau livre Le petit chat est mort, Xavier de Moulins, présentateur du journal télévisé de M6 et du magazine 66 minutes nous livre une part cachée de sa personnalité. Il raconte au micro d’Elodie Suigo comment un matou est entré dans sa vie sous l’impulsion de ses filles alors qu’il n’en voulait pas, et l’importance prise par celui-ci. Le chat meurt à un an et demi, alors que le journaliste vit au même moment des drames familiaux: "Ce que je ne savais pas c’est qu’en acceptant ce chat, ce n’était pas à elles que je faisais plaisir, c’était à moi que je rendais service".

Ces morts qui coïncident avec celle du chat lui donne une toute autre dimension et il prend la plume pour coucher ses émotions : "Ecrire sur le chat, le ressusciter par l’écriture c’est aussi parler des autres, des miens et de m’adresser à eux indirectement".

L’écriture ça interroge et les souvenirs servent à ça.

Xavier de Moulins

à franceinfo

Famille nombreuse

Xavier de Moulins fait partie d’une fratrie de neuf enfants. Des parents qui manquent de temps et donnent "les bases : s’il te plaît, merci… Ces choses-là, fondamentales. Mes parents ne m’ont pas transmis grand-chose, ils m’ont juste tout donné".

Il confie qu'enfant, il est plutôt agité voire difficile : "J’ai été un cauchemar pour mes parents" et c’est une rencontre avec une professeure de français attentive, à 14 ans, qui va probablement changer le cours de sa vie. Elle lui réapprend à lire et à écrire : "Sans cette femme, j'aurais peut-être terminé ailleurs, je ne sais pas où".

Il fait hypokhâgne et  khâgne, un DESS de télécommunication et se tourne vers le journalisme : "Ça, c’est à cause d’Yves Mourousi et de mon père aussi car quand j’étais petit je regardais Mourousi et j’étais fasciné par le personnage à la télévision"

Je voulais voir le monde, je voulais donner la parole aux autres, je voulais m’intéresser à mon prochain, j’étais curieux et c’était la bonne synthèse.

Xavier de Moulins

à franceinfo

Xavier de Moulins travaille pour divers médias jusqu'en 2010, où on lui propose la présentation du journal télévisé de M6. Puis en 2012, il se retrouve aux manettes du magazine 66 minutes. Deux façons complémentaires pour lui d’informer les gens. On rencontre donc un homme très attaché à sa liberté de créer et qui se définit simplement : "J’’essaie d’être le plus libre possible dans ce que je fais".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.