Le monde d'Elodie, France info

Vincent Delerm : un film et un nouvel album "pour faire entrer plein de monde dans la maison"

Aujourd’hui, l’invité du Monde d’Elodie est l’auteur, compositeur, interprète, Vincent Delerm qui est de retour avec un film qu’il a réalisé lui-même : Je ne  sais pas si c’est tout le monde et un nouvel album intitulé Panorama.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Vincent Delerm aux Victoires de la musique 2017, au Zénith de Paris, le 10 février dernier.
Vincent Delerm aux Victoires de la musique 2017, au Zénith de Paris, le 10 février dernier. (GETTY IMAGES)

Actualité chargée pour le chanteur Vincent Delerm avec cet album et ce film qu’il a réalisé. Au micro d’Elodie Suigo il revient sur le fait que les deux ne sont pas forcément indissociables : "C’était l’idée aussi que quelqu’un qui va voir le film et qui n’a pas entendu l’album ne se dise pas qu’il lui manque quelque chose et réciproquement."

L'ambiance de son enfance

Il revient aussi sur son enfance, puisqu’il est le fils de l’écrivain Philippe Delerm et d’une mère illustratrice : "Enfant je n’étais pas trop 'le fils de', car mon père est devenu connu en 1997 lorsque j’avais 21 ans.' 

Ses parents l’ont très tôt plongé dans une "ambiance" comme il le dit : "Une ambiance, une sorte d’atmosphère de vouloir faire des choses, d’organiser des petites fêtes, ils étaient profs aussi donc ma mère donnait des cours de dessin et mon père des cours de guitare. C’était une ambiance post 68 ."                          

Des rencontres décisives

Pour ce nouvel album, Vincent Delerm a enregistré un duo avec Rufus Wainwright, un magnifique duo qui est une chanson phare du projet : "C’est vrai que le disque était parti dans cette direction-là, de se faire plaisir et Rufus est un chanteur que j’admire beaucoup. Je savais qu’il était de passage à Paris, que je pouvais le rencontrer. L’idée c’est que cette chanson était vraiment faite pour être chantée avec lui."

La scène et le théâtre font partie de l’ADN de Vincent Delerm, il l’a compris très tôt lorsque sur scène pendant des cours d’arts dramatiques au collège il lui est apparu qu’il avait le don de "s’arrêter, de fixer la salle et de prendre le temps."

Le comédien François Morel sera une rencontre déterminante pour le musicien, car c’est lui qui lui servira de tremplin en l’invitant sur son émission à France Inter : "Il m’avait proposé de passer dans une émission à laquelle il participait sur France Inter qui avait un peu lancé les choses pour moi."

Youtube

Panorama, une réunion

Pour ce nouvel album, l’artiste avoue que sa "Madeleine de Proust" reste la chanson éponyme de l’album Panorama. Car, à son sens, elle est celle qui symbolise le plus le côté réunion de l’album : "Ce disque j’ai voulu le faire pour avoir une réunion de plein de personnes, c’était ça l’idée, de faire rentrer plein de monde dans la maison pour organiser cette petite fête et Panorama est le titre qui dégage le plus cette idée-là."

Le film Je ne sais pas si c’est tout le monde sortira en salle le 23 octobre. L’album Panorama est quant à lui disponible ce vendredi 18 octobre. Par ailleurs, Vincent Delerm débutera le 22 octobre une grande tournée en France dont les premières dates parisiennes sont d’ores et déjà complètes, mais il reste encore des places pour La Cigale le 6 novembre à Paris.         

Vincent Delerm aux Victoires de la musique 2017, au Zénith de Paris, le 10 février dernier.
Vincent Delerm aux Victoires de la musique 2017, au Zénith de Paris, le 10 février dernier. (GETTY IMAGES)