Le monde d'Elodie, France info

Michel Jonasz : "Pour moi, la musique est une vraie histoire d’amour"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo. Aujourd'hui, Michel Jonasz, l’auteur-compositeur et interprète, à l’occasion de la sortie de son nouvel album intitulé : "Le Méouge, le Rhône, la Durance".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Michel Jonasz dans les locaux de franceinfo le 16 septembre 2019
Michel Jonasz dans les locaux de franceinfo le 16 septembre 2019 (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Huit ans après son dernier album Les hommes sont toujours des enfants,  Mister Swing est de retour avec un nouvel album. "Pour moi le besoin commençait à se faire sentir (...) C’est comme retrouver un ami qu’on n’a pas vu depuis longtemps et qu’on aime. J’étais content de me remettre à écrire, je commençais à m’impatienter un petit peu."

La musique... en passant par la peinture

Avant la musique, c’est la peinture dont rêvait l’artiste : "Je n’étais pas très doué à l’école et j’ai quitté l’école en seconde. J’aimais beaucoup les impressionnistes et la peinture. Mon père m’a inscrit à des cours de dessin. Pour devenir artiste, le prof m’a conseillé de m’ouvrir à toutes les formes d’art."

Malgré un passé très lourd, les parents de Michel Jonasz lui ont transmis une joie contagieuse et inspirante. "J’étais toujours épaté par le sourire de ma mère et de sa bonne humeur en connaissant son histoire, elle qui avait perdu quatre frères et ses parents, elle vivait toujours l’instant présent."

La musique est une vraie histoire d’amour et dès qu’elle a commencé, c’était tellement fort que j’ai su que ça allait durer

Michel Jonasz

à franceinfo

Youtube

Super nana et Mister Swing 

Michel Jonasz revient sur la chanson Super nana, qui reste aujourd’hui encore et toujours son morceau de référence qui l’accompagne partout. "Super nana a été importante, car ça a été le succès du premier album. Je ne me suis jamais lassé de cette chanson et je pense que c’est la chanson que j’ai le plus chanté." 

Il revient aussi sur la genèse de l’un de ses plus grands tubes, Mister Swing. "Je racontais l’histoire d’un chanteur qu’on appelait Mister Swing. Ce n’était pas moi, cet homme ! À un moment donné dans une mise en scène, quand je faisais Joueurs de blues, j’avais des choristes et un des deux choristes disait pour me présenter : 'And now... Mister Swing !', c’est venu de là. D’ailleurs il n’y a qu’un disque live de Mister Swing, il n’y a pas de disque studio." 

Dans son dernier album, un titre marquant : La maison de retraite, une ode déchirante à l’amour qui malgré les années qui passent ne se tarit pas. "Pour moi ce n’est pas une chanson sur le temps qui passe c’est une chanson d’amour, sur la force de l’amour, de cet amour tellement vrai qu’il arrive à tout vaincre, dont la peur de vieillir, de diminuer, de perdre quelque chose." 

Ma conviction est que le bonheur est comme une décision à prendre. Un état dans lequel on peut être, qui ne dépend pas des circonstances.

Michel Jonasz

à franceinfo

L'album La Méouge, le Rhône, la Durance est disponible depuis le 25 octobre. Michel Jonasz sera aussi au Palais des Sports le 25 avril prochain.

Michel Jonasz dans les locaux de franceinfo le 16 septembre 2019
Michel Jonasz dans les locaux de franceinfo le 16 septembre 2019 (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)