Le monde d'Elodie, France info

Isabelle Boulay : "Les chansons sont comme les pages d'un livre qu'on tourne"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Lundi, l'invitée est la chanteuse et auteure-compositrice canadienne Isabelle Boulay, de retour avec un nouvel album de 12 chansons intitulé "En attendant Noël".

Isabelle Boulay, à Mulhouse, le 15 juin 2017.
Isabelle Boulay, à Mulhouse, le 15 juin 2017. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)

L'album En attendant Noël est, pour Isabelle Boulay, une évidence, la réalisation d'une envie profonde : "J'en rêvais depuis très très longtemps parce que moi, je commence à écouter des chants de Noël à partir du 1er novembre et à force d'en écouter et d'être amoureuse de ces chansons-là, je me suis dit qu'un jour il fallait que j'en fasse un aussi et j'ai voulu faire le disque que j'aurais aimé entendre."

La chanteuse québécoise explique que Noël est une fête très importante dans son pays avec les premières chutes de neige : "Les premiers flocons qui tombent le soir où tout le monde sort, c'est vraiment une féerie qui est restée en moi en fait."

Je pense que la période de Noël renforce les joies d'enfant et la joie qui est inatteignable en chacun de nous.

Isabelle Boulay

à franceinfo

Noël est aussi un tournant dans la vie d'Isabelle Boulay, puisqu'un 24 décembre, son père a un terrible accident de voiture. Malgré ce drame, Noël reste pour elle une période enchanteresse : "Un souvenir toujours fabuleux car ce sont les souvenirs de l'enfance qui restent toujours et des très très grandes fêtes que l'on faisait chez nous, à la maison."

La chanson a toujours fait partie de sa vie, d'abord en tant que spectatrice. "Parce que moi je ne pourrais pas vivre sans les chansons et je ne pourrais pas vivre sans écouter chanter les autres pour moi." Puis en prenant le micro à son tour : "Cela avait un pouvoir de consolation." Elle confie que c'est une chance inouïe d'avoir trouvé son public : "Quand les gens sentent qu'on est là pour eux, ils ouvrent leurs cœurs et il y a une rencontre qui se passe."

Le tandem Boulay-Biolay

En 2000, sa carrière solo s'envole grâce à l'album Mieux qu'ici-bas avec le premier titre Parle-moi, qui se vend à des millions d'exemplaires. Fruit d'une collaboration avec Benjamin Biolay, un homme qui a su la percer à jour.

Benjamin (Biolay) va toujours chercher le supplément d'âme parce qu'il est capable de le voir.

Isabelle Boulay

à franceinfo

Au fil du temps, Isabelle Boulay, grâce aux regards des gens avec qui elle collabore, s'est épanouie mais cela n'empêche pas les doutes, un soupçon de manque de confiance en soi : "Je me sens toujours quand même sur une corde raide." Elle constate que, par exemple, pour ce nouvel album entre le moment où l'envie est née et la réalisation de celui-ci, "il s'est quand même écoulé 25 ans. À chaque fois que je fais un disque, il y a toujours forcément pour moi une histoire et les chansons sont comme les pages d'un livre qu'on tourne."

Rendez-vous le 4 décembre 2020 pour continuer de tourner des pages et pour souffler des bougies avec Isabelle Boulay car à cette date, "ça fera 20 ans que j'ai fait l'Olympia pour la première fois."

Isabelle Boulay, à Mulhouse, le 15 juin 2017.
Isabelle Boulay, à Mulhouse, le 15 juin 2017. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)