Le monde d'Elodie, France info

Guillaume Musso : "Ça m’exaspère les gens qui s'arrogent le droit de dire qui est écrivain et qui ne l'est pas"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo et se confie. Aujourd'hui, l'auteur Guillaume Musso.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Guillaume Musso sort, ce mardi 2 avril, son 16e roman. 
Guillaume Musso sort, ce mardi 2 avril, son 16e roman.  (JOEL SAGET / AFP)

Il est depuis huit ans l'auteur qui a vendu le plus de livres en France. Guillaume Musso sort, mardi 2 avril, son nouveau roman La Vie secrète des écrivains, aux éditions Calmann-Levy.

Il y raconte l'histoire de Nathan Fawles, un écrivain célèbre qui décide de se retirer sur une île, loin de toute sollicitations médiatiques, et d'une jeune journaliste suisse qui va le rejoindre pour tenter de percer son secret. Dans ce dernier ouvrage, on retrouve beaucoup de similitudes avec son auteur : "C'est toujours compliqué de dans un roman de définir quelle est la part d'autobiographie. La vie est une source d'inspiration", indique Guillaume Musso, au micro de franceinfo.

Ce livre est un peu une réponse à la question qu'on me pose souvent, c'est à dire 'Mais où allez vous-donc chercher toutes vos idées?'

Guillaume Musso

à franceinfo

Ses lecteurs sont pour lui une partie prenante de la construction de ses romans. "L'écriture est un jeu qui se joue à deux. Paul Auster disait qu'un roman est une contribution à part égale entre celui qui l'écrit et celui qui le lit. Donc je suis ravi de sentir une attente lorsque le roman paraît."

Cette relation avec le monde des livres a commencé très tôt. Il accompagnait sa mère dans les réserves des bibliothèques à Antibes et a découvert adolescent le pouvoir de la lecture. "J'ai eu cette prise de conscience que finalement avec un livre, vous ne serez jamais seul, et qu'en fréquentant certains auteurs, vous pouvez échapper à la médiocrité, qui est une maladie contagieuse. Ça a aussi été pour moi une façon de m'émanciper du regard des autres."

Un message au monde de la littérature

Dans ce dernier roman, Guillaume Musso procède à quelques mises au point, notamment avec les défenseurs de la "vraie littérature". "Ça m'exaspère chaque fois que j'entends des gens qui s'arrogent le droit de dire qui est écrivain et qui ne l'est pas, qu'est ce qui est de la littérature et ce qui n'en est pas. J'ai toujours trouvé ça prétentieux."

Je n'ai jamais aimé qu'on me dise ce qu'il fallait que je lise, ce qu'il fallait que je pense.

Guillaume Musso

à franceinfo

Enseignant en sciences économiques, Guillaume Musso se sert de cette expérience dans son écriture. "J'ai toujours essayé de faire cours aux 30 élèves de ma classe et pas seulement aux dix du premier rang. L'écriture, c'est un peu pareil. C'est facile d'écrire pour un tout petit nombre, c'est difficile d'arriver à écrire pour tout le monde." C'est en tout cas ce qu'il a tenté de faire dans tous ses romans, y compris dans le dernier, La Vie secrète des écrivains.

Guillaume Musso sort, ce mardi 2 avril, son 16e roman. 
Guillaume Musso sort, ce mardi 2 avril, son 16e roman.  (JOEL SAGET / AFP)