Le livre du jour, France info

"Zone d'amour prioritaire", d'Alexandra Badea

En 1974, les turcs ont envahi le nord de Chypre et, depuis, l'île est divisée en deux. Au sud, la République de Chypre, membre de l'Union Européenne, au nord, la République turque de Chypre. Cette partition a entraîné une guerre et un chassé-croisé des populations. Dans ce premier roman, Alexandra Badea raconte l'histoire de deux femmes à la recherche d'un homme disparu à Varosha, une station balnéaire devenue une ville fantôme. Un très beau livre sur l'absence, l'amour perdu, la guerre et l'Europe.

(©)
Zone d'amour prioritaire , d'Alexandra Badea est publié aux éditions de L'Arche. (320 p.) – Note : ***

Résumé : Zone d'amour prioritaire entrecroise deux portraits de femmes avec l'histoire de Varosha, cette ville chypriote éteinte dans les années 70 après l'invasion de l'armée turque. Deux femmes qui tour à tour parlent de l'absence, de l'amour perdu : un homme est effacé par la guerre et leurs vies entières prennent la forme de cette absence. Porté par une écriture forte et exigeante, ce roman sur les conséquences de la guerre descend au plus intime de l'être.

(©)