Cet article date de plus de neuf ans.

"Voir du pays", de Delphine Coulin

écouter
Dans l'histoire, il y a souvent eu des femmes soldates mais on n'en parle jamais. La romancière et cinéaste Delphine Coulin revient sur cette idée reçue dans son nouveau livre : Voir du pays. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

L'histoire de deux jeunes
amies qui partent en Afghanistan pour gagner un peu d'argent, éprouver
un sentiment de liberté, défier la peur et changer le monde. Mais, à
leur retour, l'enthousiasme n'est plus de mise et les illusions se sont
envolées. Un roman très original.

Voir du pays , de Delphine Coulin est publié par Grasset (272 p., 18€) Note : ***

Résumé

Deux filles, Aurore et Marine, reviennent d'Afghanistan. Elles y ont vécu six mois de tension, d'horreur, de peur. Elles vont passer trois jours à Chypre, dans un hôtel cinq étoiles, pour ce que l'armée un " sas de décompression ", où on va leur réapprendre à vivre normalement, à oublier la guerre, à coup de séances de débriefing collectif et cours d'aquagym, des soirées arrosées et de visites se sites archéologiques de la vieille Europe.Dans un décor de filles en maillots et de filles sur la plage, Aurore et Marine vont s'apercevoir qu'elles n'ont peut-être plus rien à perdre, et aller jusqu'au bout de la violence.Deux filles, Aurore et Marine, reviennent d'Afghanistan. Elles y ont vécu six mois de tension, d'horreur, de peur. Elles vont passer trois jours à Chypre, dans un hôtel cinq étoiles, pour ce que l'armée un "sas de décompression", où on va leur réapprendre à vivre normalement, à oublier la guerre, à coup de séances de débriefing collectif et cours d'aquagym, des soirées arrosées et de visites se sites archéologiques de la vieille Europe. Dans un décor de filles en maillots et de filles sur la plage, Aurore et Marine vont s'apercevoir qu'elles n'ont peut-être plus rien à perdre, et aller jusqu'au bout de la violence.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.