Le livre du jour, France info

"Un été à Coppet", d'Erik Egnell

Après la chute de Napoléon, le retour des royalistes a été terrifiant. Tandis que les Alliés occupent le pays, le nouveau pouvoir démoli l'œuvre de la Révolution ; il assassine et exécute.

(©)

L'une des plus grandes intellectuelles de son temps, Madame de Staël, qui pourtant avait été l'ennemie de l'Empereur comprend son erreur. Avec des proches, elle décide de défendre le bilan de Napoléon. Autour de ce thème, le diplomate Erik Egnell publie un roman élégant et mélancolique sur l'amour et la fuite du temps.

Un été à Coppet , d'Erik Egnell est publié aux éditions de Fallois (219 p., 18,50€) Note : ****

Mot de l'éditeur

En 1816, Napoléon est prisonnier à Sainte-Hélène. Dans son château de Coppet, Madame de Staël, sous couvert de monter une pièce de Voltaire, aidée de son ami le marquis de Chateauvieux et de son gendre le duc de Broglie, rassemble témoignages et commentaires sur les aspects positifs du pouvoir impérial.

(©)