Le livre du jour, France info

Michèle Kahn : "Un soir à Sanary"

Jusqu’à la fin 1942, Sanary-sur-Mer était surnommé "Montparnasse-sur-Mer". Ce petit port de pêche du Var abritait certains des plus célèbres artistes antinazis allemands et autrichiens. Dans son nouveau livre, la romancière Michèle Kahn met en lumière cette page méconnue de notre histoire et elle retrace les évènements vécus par sa famille et des centaines de juifs cachés par des non-juifs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Résumé :

À Cologne, scène mondiale de l’art moderne, dans les années 30, le jeune critique d’art Max Hoka épouse Rosa, une femme rayonnante, et croit trouver le bonheur… lorsque les nazis s’emparent de l’Allemagne. Opposants, Max et Rosa doivent s’enfuir. Après une halte à Paris, ils s’établissent à Sanary-sur-Mer, petit port de pêche varois surnommé  "Montparnasse-sur-Mer" ou "capitale de la littérature allemande" depuis que tant d’artistes allemands et autrichiens y ont déjà trouvé refuge, appréciant le charme et la sérénité d’un lieu où Thomas Mann, Bertolt Brecht et même le britannique Aldous Huxley ont imprimé leur marque.

Mais la guerre qui éclate met vite un terme à ce séjour idyllique. À leur arrivée en France, Max et Rosa ont été accueillis avec chaleur. Maintenant, bien qu’antinazis farouches, ils sont désignés comme  "ressortissants d’une puissance ennemie" et incarcérés aux camps des Milles et de Gurs ! Puis c’est pour Max l’épisode rocambolesque du  "train fantôme", qui le voit traverser et retraverser le pays dans des conditions épouvantables, et la menace de la Gestapo face à laquelle tous deux doivent fuir de nouveau…

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)