Le livre du jour, France info

"Le voyage des mots. De l'Orient arabe et persan vers la langue française", d'Alain Rey et Lassaâd Metoui

Les langues occidentales et orientales sont étroitement liées. Les mots ne cessent de voyager entre les unes et les autres. C'est ce que montrent le maître d'œuvre des dictionnaires Le Robert, Alain Rey, et le calligraphe d'origine tunisienne, Lassaâd Metoui. Un beau livre qui mêle l'élégance des écritures persane et arabe à la poésie des mots.

(©)
*Le voyage des mots. De l'Orient arabe et persan vers la

langue française* , d'Alain Rey et Lassaâd Metoui est publié aux
éditions Guy Trédaniel (446 p.) – Note : ***

Résumé : Tel un cortège de Rois mages apportant à l'Europe les
richesses de l'Orient, un trésor de mots arabes est venu enrichir les moyens
verbaux qui nous permettent de nommer le monde. Du Ciel à la Terre, des
sciences aux croyances, des substances naturelles aux étoffes et aux vêtements,
de la guerre à la paix, maints domaines de notre expérience peuvent cacher ou
dévoiler leur origine orientale, qu'elle soit savante, poétique ou familière.

Les mots arabes en français sont souvent surprenants, inattendus, comme la
houle de l'océan, le chiffre des calculs, l'élixir et l'ambre, et, dans la vie
commerciale, le magasin ou la douane. Le confort n'est pas absent ; non
seulement le divan et le sofa sont "arabes", mais aussi le matelas.
Que les mots "babouche" et "fez" soient orientaux, on ne
s'en étonne guère ; mais le "châle", le "gilet", la
"jupe" ? Et la coupole, le masque et la mascarade ?

Le Voyage des Mots de l'Orient arabe, persan vers le français, souvent par
l'Italie et l'Espagne, est évoqué ici précisément, mais aussi poétiquement, et
artistiquement.

Car l'écriture arabe, avec ses "arabesques", est un lieu de beauté et
de plaisir, en admirables calligraphies décoratives.

(©)