Le livre du jour, France info

Le livre du jour. Jean Lesieur : "Un meurtre à Georgetown. La CIA et l'amour caché de Kennedy"

Le journaliste Jean Lesieur a mené l'enquête sur l'assassinat de la maîtresse de John Kennedy à peine onze mois après le meurtre du président à Dallas. Son livre révèle d'étonnants indices.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Couverture du livre de Jean Lesieur, \"Un meurtre à Georgetown. La CIA et l\'amour caché de Kennedy\" (Capture d\'écran)
Couverture du livre de Jean Lesieur, "Un meurtre à Georgetown. La CIA et l'amour caché de Kennedy" (Capture d'écran) (Editions du Toucan)

On sait très peu que la maîtresse de John Kennedy a été tuée onze mois après le président (le 22 novembre 1963 à Dalla)s. Le journaliste Jean Lesieur a donc mené l’enquête. Il révèle dans son nouveau livre d’étonnants indices sur le rôle de la CIA dans cette affaire.

"Le 12 octobre 1964, donc onze mois après l'assassinat de John Kennedy, trois semaines après la publication du rapport Warren, raconte l'auteur, on retrouve à Washington le corps d'une femme de 42 ans".

Elle s'appelle Mary Meyer, elle est artiste, issue de la grande bourgeoisie new-yorkaise. Elle a été mariée à Cord Meyer, l'une des figures emblématiques de la CIA de l'époque. 

C'est aussi et surtout la maîtresse cachée de John Kennedy

Jean Lesieur, auteur

à franceinfo

Mary Meyer est "une femme qui parle beaucoup", comme le raconte Jean Lesieur. "Elle avait des informations, car elle avait des amis très hauts placés à la CIA. Et ces gens-là bavardaient" ajoute-t'il. 

Un meurtre toujours inexpliqué

Aujourd'hui encore, les causes de la mort de Marie Meyer restent mystérieuses : "Un pauvre bougre a été arrêté, inculpé de meurtre, jugé et acquitté, explique Jean Lesieur, car il n'y a absolument aucun indice permettant de le condamner"

Pour en savoir plus, il vous suffit de plonger dans le roman de Jean Lesieur. C'est une manière aussi de retrouver l'atmosphère extraordinaire des années 60, à Washington.

Couverture du livre de Jean Lesieur, \"Un meurtre à Georgetown. La CIA et l\'amour caché de Kennedy\" (Capture d\'écran)
Couverture du livre de Jean Lesieur, "Un meurtre à Georgetown. La CIA et l'amour caché de Kennedy" (Capture d'écran) (Editions du Toucan)