Le livre du jour, France info

"Le choc des Empires", de Charles Zorgbibe

Le début du XIXe siècle a été marqué par un choc de titans. D'un côté, Napoléon, le conquérant ; de l'autre, le tsar Alexandre, le prophète. L'un est l'un des plus grands chefs de guerre de tous les temps ; l'autre un autocrate qui veut imposer ses règles à l'Europe. Deux caractères qui ne pouvaient que s'affronter dans une terrible violence. Une page d'histoire que tourne avec talent Charles Zorgbibe.

(©)
Le choc des Empires , de Charles Zorgbibe est publié aux éditions de Fallois (400 p., 24E) – Note : ***

Résumé : Tilsit, 1807. Une entrevue au milieu du Niémen. Napoléon a
pris pied le premier. Le tsar vient vers lui comme s'il l'avait toujours connu
: par son ton simple et son sourire confiant, il établit une intimité
immédiate. Les deux souverains s'embrassent spontanément. Alexandre s'exprime
dans un français parfait, avec les inflexions douces de la langue russe.
Napoléon est séduit. C'est un coup de foudre amical. Alexandre n'est plus
l'ennemi, le vaincu. Napoléon vient de reconnaître en lui l'associé, l'allié, l'autre
maître du continent. Cinq ans plus tard, c'est le duel à mort de l'empereur et
du tsar, la débâcle sur le sol russe de la Grande Armée, qui rassemble 450.000
hommes d'une vingtaine de nationalités...

(©)