Le livre du jour, France info

"L'homme qui marche", d'Yves Bichet

La liberté est au cœur du nouveau roman de l'écrivain et poète Yves Bichet. L'histoire d'un marcheur qui vagabonde dans les Alpes avec sa petite chienne et qui se retrouve mêlé à une tragédie. Ce chemineau philosophe, fasciné par la beauté de la nature accueille, dans la joie, la vie telle qu'elle est.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
L'homme qui marche , d'Yves Bichet est publié au Mercure de France (175 p.) – Note : ***

Résumé : Robert Coublevie marche sur la plus belle frontière du
monde. Sa femme l'a quitté et il arpente ces hauts lieux où il croise des
fleurs par milliers, des bêtes sauvages et libres, parfois un marcheur qui lui
ressemble. Malgré tout, de temps à autre, il doit replonger dans le chaudron
des villes... De nouveau confronté au tumulte, ne sachant que faire des
tourments qu'il y découvre, Coublevie choisit d'en rire. La jeune Camille,
elle, s'y débat comme un animal blessé, guettant les rumeurs du Café du Nord
que tient son père. Elle a seize ans et dissimule de lourds secrets. Jusqu'où
va-t-elle entraîner Coublevie ? Jusqu'à quel crime ? Veut-elle faire de lui le
coupable idéal, le témoin complice ? Une chose est sûre : la traque a commencé.

Yves Bichet, dans ce neuvième roman, dresse le
portrait de personnages ardents et silencieux qui, debout sous les rafales,
nous rappellent que la liberté est une folie joyeuse.

(©)