Le livre du jour, France info

"L'Enfant dans la peinture", de Nadeije Laneyrie-Dagen, Sébastien Allard et Emmanuel Pernoud

Vendredi 9 Décembre 2011 – Il y a beaucoup d’enfants dans la peinture mais, jusqu’ici, personne ne s’était intéressé à eux. Pour la première fois, trois historiens de l’art, Nadeije Laneyrie-Dagen, Sébastien Allard et Emmanuel Pernoud, publient un livre sur la façon dont les peintres ont représenté les enfants. Un ouvrage unique, qui sur près de mille ans et à travers 350 illustrations, raconte l’histoire de l’enfance.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
L'Enfant dans la peinture, de Nadeije Laneyrie-Dagen Sébastien Allard et Emmanuel Pernoud,  est publié par Citadelles et Mazenod (432 p., env. 350 ill. couleur, 184E) – Note : ****

Résumé : La représentation de l’enfance accompagne l’histoire de la peinture depuis le Moyen Âge. Des tableaux d’église aux tableaux de Salon, les artistes ont brossé tous les visages de l’enfance : enfants divins de la peinture religieuse ou mythologique, petits princes de l’art de cour, anges du foyer de la peinture de genre, enfant modèle du portrait de famille, sans compter tous les irréguliers de l’enfance qui n’ont pas moins intéressé les artistes, petits gueux et petits bâtards, enfants surnaturels ou démoniaques, cancres et révoltés.
Cette place dévolue à l’enfance conduit à s’interroger sur les fonctions mêmes de la peinture, sur son évolution du sacré au profane et du profane à l’intime, sur son implication dans la formation des identités sexuelles et dans les pratiques éducatives, sur sa quête de naïveté primitive. Figure incontournable de la peinture, l’enfant est une grande question pour l’histoire de l’art.
À travers plus de 130 artistes, du XIVe siècle à nos jours, une étude sans précédent sur le sujet.

(©)