Le journal des Outre-mers. Une rentrée scolaire impactée par le Covid en Guadeloupe et en Martinique

écouter (5min)

La Guadeloupe et la Martinique ont fait leur rentrée scolaire lundi 13 septembre. Une rentrée fortement perturbée par la quatrième vague de Covid-19. 

Article rédigé par
Thierry Belmont - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
9 septembre 2021. La rentrée scolaire a été repoussée au 13 septembre aux Antilles. L'école Laurence Marie Madeleine au quartier Morne-Vert à Ducos, en Martinique, est l'un des établissements mis à disposition pour les enfants des personnels indispensables depuis le 3 septembre. Ils sont accueillis pas des enseignants volontaires.  (FANNY FONTAN / HANS LUCAS / AFP)

À cause de l’épidémie de Covid, les élèves des Antilles françaises, ont repris l’école lundi 13 septembre, 10 jours après la rentrée officielle dans l’Hexagone. Une rentrée sans restauration scolaire ni cours l’après-midi, le distanciel reste privilégié au moins jusqu’à la fin du mois. Au final, et malgré des conditions très particulières, pas trop de problèmes à signaler, en témoigne le principal adjoint du collège du Vauclin en Martinique, Pascal Baté au micro de Maurice Violton, Martinique la 1ère.

La situation s’améliore sur le plan de la vaccination Outre-mer 

La situation sanitaire est moins sérieuse qu'il y encore une dizaine de jours, mais les populations restent, dans leur majorité, méfiantes. Et pour ceux qui ont un schéma vaccinal complet, l’accès à certains lieux devient plus facile. C’est le cas des restaurants. Illustration à la Réunion, ou depuis samedi il n’y a plus de limitation de circulation géographique et le couvre-feu est même passé 23 heures ! Et pour les professionnels de la restauration, c’est enfin la reprise d’activité. Reportage d'Antoine Garnier, Réunion la 1ère.

Le prix de la bouteille de gaz flambe en Guadeloupe et en Martinique 

+25% d'augmentation de la bouteille de gaz en Guadeloupe et en Martinique, depuis le début de l’année. Conséquence : les vols se multiplient dans les lieux de vente. C’est le cas chez cette commerçante de Deshaies en Guadeloupe. Nadine Pajamandy est désespérée d’une telle situation.

La Martinique obtient le titre de "Réserve mondiale de Biosphère" de l'UNESCO 

Il faudra désormais concilier biodiversité et développement durable. Un point positif pour favoriser le tourisme écologique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le journal des Outre-mers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.