Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Pas de tresses, ni de dread locks pour un lycée de la Guadeloupe

À l’entrée d’un lycée de Guadeloupe, une affiche a fait polémique : on y voyait des photos de coupes de cheveux interdites dans l’établissement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Illustration de deux hommes portant des dreadlocks, en août 2010.
Illustration de deux hommes portant des dreadlocks, en août 2010. (PHILIPPE TURPIN / MAXPPP)

Interdiction de porter des locks, des tresses ou une coupe afro pour les élèves d’un lycée de Baie-Mahault à La Guadeloupe. Une décision qui a fait réagir sur les réseaux sociaux, mais cela ne fera pas fléchir le proviseur Dominique Ilponse au micro de Jacky Massicot de Guadeloupe La 1ère.

La Réunion : produits importés déclarés non conformes

Des tubes de colles toxiques en provenance de Chine, des cosmétiques importés de Madagascar : à La Réunion 77% des produits importés ont été déclarés non conformes ou impropres à la consommation. C’est le bilan des 16 prélèvements réalisés par le service des fraudes au premier semestre.

En Nouvelle-Calédonie un monument hommage aux engagés dans les deux guerres mondiales

A Ouvéa, 25 militaires aident à construire un monument en hommage aux engagés dans les deux guerres mondiales. Ils réalisent aussi d’autres travaux utiles à la tribu. Reportage Clarisse Watue.

Plus de corned beef dans le bouclier qualité prix à Wallis et Futuna

Le bœuf salé en conserve est jugé trop gras par l’Observatoire des prix, qui a décidé de le retirer de la liste des produits de première nécessité à prix bloqués : un choix qui ne fait pas l’unanimité dans la population. 129 000 boîtes de corned beef sont vendues chaque année à Wallis-et-Futuna qui compte 11 500 habitants. Reportage deLéone Vaitanoa.

Illustration de deux hommes portant des dreadlocks, en août 2010.
Illustration de deux hommes portant des dreadlocks, en août 2010. (PHILIPPE TURPIN / MAXPPP)