Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Les jeunes Martiniquais se mobilisent contre le racisme

Manifestation à Fort de France le 10 juin, contre les violences racistes, à la suite de la mort du Noir Américain George Floyd, étouffé par un policier blanc aux Etats-Unis

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Après la mort de George Floyd, le slogan du mouvement américain \"Black Lives matter\" (Les vies des Noirs comptent) est repris dans le monde entier. Ici à Paris le 2 juin 2020.
Après la mort de George Floyd, le slogan du mouvement américain "Black Lives matter" (Les vies des Noirs comptent) est repris dans le monde entier. Ici à Paris le 2 juin 2020. (GABRIELLE C?ZARD / HANS LUCAS)

Une trentaine de jeunes étendus par terre, les mains dans le dos. Cette mise-en-scène était organisée mercredi par des collégiens, lycéens et étudiants à Fort de France. Ils dénonçaient les violences policières contre les Noirs. Un flashmob de 8 minutes et 46 secondes, pour faire écho à la mort de George Floyd, aux Etats-Unis, et une manière d’interpeller le public, comme l’expliquent ces manifestantes . "C'est un autre moyen d'occuper l'espace public : on a choisi d'occuper la rue car George Floyd est mort dans la rue. On s'est ralliés à la cause parce que nous aussi on est concernés, c'est notre communauté. J'ai pleuré devant la scène. Il faut qu'on se mobilise tous, c'est pour ça qu'on fait ce flash-mob", explique une jeune fille, propos recueillis par Pierre-Yves Honoré, Martinique la 1ère

La Guyane en lutte contre le Coronavirus

La Guyane renforce sa riposte sanitaire contre le coronavirus, alors que l’épidémie continue de progresser à grande vitesse. Mercredi, l’Agence Régionale de Santé a accueilli 66 soignants supplémentaires pour faire face à l’afflux éventuels de patients dans les hôpitaux. Depuis le déconfinement, le nombre de cas positifs dans ce département français d’Amérique a été multiplié par plus de six.

A nouveau des avions vers Wallis et Futuna

A Wallis et Futuna, en revanche, après la période de confinement, la vie reprend. Un avion en provenance de Nouvelle-Calédonie a pu se poser sur l’aéroport de ce territoire du Pacifique épargné par l’épidémie de coronavirus. L’appareil ne transportait que du fret, mais il est reparti avec des passagers à destination de Nouméa et de Paris. Reportage à l’embarquement de Lagimaina Haotau, Wallis-et-Futuna la 1ère. "Vol très attendu de raptriement de 110 passagers vers la Nouvelle-Calédonie et la métropole. Un vol qui augrure d'un retour à la normale car ça fait trois mois qu'on vivait sous cloche".

Fièvre acheteuse à la Réunion

On termine notre tour de l’outre-mer à la Réunion, où les nouvelles sont bonnes, très bonnes, même, pour les commerçants…Après une fermeture obligée de deux mois, les magasins sont désormais pris d’assaut par les clients. Grosse affluence depuis le 11 mai. Un reportage de Suzette Emma, Réunion la 1ère. "Pas de jour creux, on achète à tout va. L'affluence est telle que pour payer il faut faire la queue !C'est dû à la frustration des gens qui sont restés chez eux, ils ont envie de se faire plaisir".

Après la mort de George Floyd, le slogan du mouvement américain \"Black Lives matter\" (Les vies des Noirs comptent) est repris dans le monde entier. Ici à Paris le 2 juin 2020.
Après la mort de George Floyd, le slogan du mouvement américain "Black Lives matter" (Les vies des Noirs comptent) est repris dans le monde entier. Ici à Paris le 2 juin 2020. (GABRIELLE C?ZARD / HANS LUCAS)