Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Le coronavirus regagne en intensité en Guadeloupe

Cette semaine dans le "Journal des Outre-mer", la situation s’améliore en Guyane et à Mayotte, mais en Guadeloupe le Covid-19 s’intensifie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des soignants écoutent le préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin, le 9 avril 2020 aux Abymes (Guadeloupe).
Des soignants écoutent le préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin, le 9 avril 2020 aux Abymes (Guadeloupe). (CEDRICK ISHAM CALVADOS / AFP)

Beaucoup l’attendaient avec impatience. L'état d'urgence sanitaire a été levé à Mayotte et en Guyane mercredi. La situation sanitaire dans ces deux départements d'Outre-mer s'est améliorée ces dernières semaines. Le nombre de nouvelles contaminations est en diminution.

Ce qui n’est pas le cas de la Guadeloupe. L’archipel est dans le peloton de tête des départements avec la prévalence la plus élevée au Covid-19. Les autorités ont renforcé les mesures. Bars et restaurants ferment à 22 heures. Et comme souvent les réactions sont mitigées. Le  gouvernement envisage de fermer les bars et d’interdire les rassemblements si la situation sanitaire ne s’améliore pas en Guadeloupe.

En Nouvelle-Calédonie, les frontières sont fermées jusqu’au 27 mars 2021, à cause du coronavirus

Les vols internationaux sont rares et les passagers qui arrivent sur le territoire doivent s’isoler 14 jours dans un hôtel réquisitionné. C’est le cas des délégués qui ont atterri cette semaine de Paris pour superviser le référendum du 4 octobre prochain. Au total ils seront 248 chargés de veiller au bon déroulement de cette deuxième consultation sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Un reportage de Danielle Dambreville.

Le boum des vélos électriques à La Réunion

C’est peut-être une des meilleures solutions face aux bouchons. Les vélos électriques ont la cote à La Réunion. Ils sont littéralement pris d’assaut par les usagers en particulier depuis le confinement. Reportage de Suzette Emma à la maison Vélo basée dans le sud de l’île à Saint-Pierre de la Réunion.  

Des soignants écoutent le préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin, le 9 avril 2020 aux Abymes (Guadeloupe).
Des soignants écoutent le préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin, le 9 avril 2020 aux Abymes (Guadeloupe). (CEDRICK ISHAM CALVADOS / AFP)