Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Le comité scientifique guyanais demande l'élargissement de la vaccination à l'ensemble du territoire

Vaccination anti-covid : Le comité scientifique guyanais a réitéré son appel aux autorités cette semaine, et demande la vaccination de toutes les personnes volontaires, pour lutter contre les variants, notamment le variant brésilien.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La Guyane française demande à sortir du cadre vaccinal national en raison de sa frontière avec le Brésil. 
La Guyane française demande à sortir du cadre vaccinal national en raison de sa frontière avec le Brésil.  (GETTY IMAGES / DIGITAL VISION VECTORS)

En Guyane, alors que la vaccination a été étendue aux plus de 18 ans sur la zone frontalière avec le Brésil, le comité scientifique guyanais appelle à généraliser cette mesure à l’ensemble du territoire. Et ceci avant que les variants s’installent, notamment le variant brésilien : il faut anticiper pour Roger-Michel Loupec, l'un des experts : 

"Depuis trois semaines, nous réclamons que l'on sorte du cadre national vaccinal, et que l'on vaccine les gens à volonté. Et même si nous ne vaccinions que les plus de 50 ans, nous ne vaccinerions que 19% de la population. Il faut élargir cette vaccination aux plus de 18 ans."

Confinement en Nouvelle-Calédonie : les gendarmes distribuent les devoirs pour les foyers sans internet

La Nouvelle Calédonie est confinée, et pour ceux qui n’ont pas internet à la maison ce sont les gendarmes qui assurent la distribution des devoirs. Exemple en province nord, où Marguerite Poigoune a suivi la brigade de Hienghène dans la tribu de Tiendanite. 

Connaissez-vous la sylvothérapie ? 

C’est une technique qui consiste à puiser l’énergie des arbres. Une méthode de relaxation qui fait des adeptes à la Martinique : ils étaient 70 dimanche dernier dans la forêt Montravail à Sainte-Luce. Reportage de Fabrice Défrémont.

La Guyane française demande à sortir du cadre vaccinal national en raison de sa frontière avec le Brésil. 
La Guyane française demande à sortir du cadre vaccinal national en raison de sa frontière avec le Brésil.  (GETTY IMAGES / DIGITAL VISION VECTORS)