Cet article date de plus de sept ans.

La Réunion après le passage de la tempête Haliba

écouter (15min)
Les routes de la Réunion malmenées par la tempête Haliba. Les pluies ont provoqué des éboulis et des glissements de terrain.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Les pluies ont provoqué des éboulis et des glissements de terrain © SIPA/Arnaud Andrieu)

Depuis mardi, des milliers d’automobilistes empruntent des chemins de traverse : la quatre voies qui relie Saint Denis de la Réunion, le chef-lieu, à l’ouest du département, est fermée depuis que de gros rochers se sont décrochés de la falaise qui la surplombe. Une quinzaine de cordistes se relaient à l’aide d’hélicoptères pour poser de nouveaux filets de protection.

 Deux mois après l’attentat qui a coûté la vie à Clarissa Jean-Philippe, le souvenir de la policière municipale de Montrouge, originaire de la Martinique , abattue par Amédy Coulibaly, reste vif dans sa commune natale. Même si sa mère déplore la fin de certains soutiens. Le reportage à Sainte-Marie d’Audrey Govindin, Martinique 1ère.

 Elle devait former la deuxième compagnie aérienne française, la première sur les Antilles : l’union d’Air Caraïbes et de Corsair annoncée publiquement le mois dernier n’aura donc finalement pas lieu. Et pour la première fois cette semaine, le PDG de Corsair s’est exprimé sur la décision de sa maison mère, TUI, de renoncer à l’offre du groupe vendéen Dubreuil, qui pilote Air Caraïbes. Selon Pascal de Izaguirre, ce n’est pas la menace d’une nouvelle grève du personnel de Corsair qui aurait provoqué la décision.

 Et puis l’albatros d'Amsterdam, la tortue imbriquée et le pétrel géant sont en danger de disparition dans les Terres australes et antarctiques françaises. C’est ce que constate l’UICN, l'Union internationale pour la conservation de la nature, dans sa toute première liste rouge des animaux de ces lointains territoires d’outre-mer. Un tiers des espèces y est menacé.

Même le manchot empereur, le plus célèbre habitant de Terre Adélie, est désormais classé "vulnérable".

          Jean-Marie Chazeau d'Outremer 1ère

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.