La Guyane impactée par la présence du variant Omicron

écouter (5min)

le 29 décembre dernier, plus d'un mois environ après l'apparition d'un nouveau variant en Afrique du Sud,  l'agence régionale de santé de Guyane alertait sur la présence d'une vingtaine de cas du variant Omicron. Au début du mois de janvier ce variant avait supplanté le variant Delta en Guyane, où un tiers de la population a reçu une dose de vaccin. 

Article rédigé par
Julie Straboni - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dans sa lettre pro du 5 janvier 2022, l’ARS indiquait que "le variant omicron représentait 70% des derniers séquençages de l’Institut Pasteur de Guyane, selon les données récupérées par Santé publique France." (GUYANE LA 1ERE)

Si Omicron fait craindre un risque de saturation des hôpitaux guyanais, il désorganise déjà très sérieusement l’économie du département. Inexorablement touchés par la contagiosité de ce variant, clients et salariés se font rares, et ces absences toucheraient désormais la quasi-totalité des secteurs d’activité. Un reportage d'Olivier Damone.

Le tourisme en outremer 

Les Marquises et la Polynésie ont vu le retour d’un paquebot étranger : le premier depuis deux ans.
À la Martinique, on prépare la prochaine saison des croisières qui commencera en novembre : en effet, aucune escale n’est prévue à Fort-de-France en ce début d’année.

"Notre île, à l’horizon 2030, vous la voyez comment ?", c’est la question qui sera posée durant cette campagne présidentielle à un maximum de Réunionnais. Une initiative citoyenne qui amène les bénévoles de l’association GB4 en commune. Ils étaient au Chaudron mercredi, un quartier de Saint-Denis, avec Delphine Gérard.

Un filet anti-déchets installé dans un lagon mahorais

Le premier "filet anti-déchets" installé dans les eaux du lagon mahorais été relevé ce jeudi à Koungou, l’une des communes volontaires pour expérimenter ce dispositif. La phase de test a débuté la semaine dernière et se terminera en fin d’année. Annabelle Djeribi est la directrice adjointe du Parc naturel marin de Mayotte. Des propos recueillis par Chafanti Ali Baco de Mayotte La 1ère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.