La flamme olympique dans les territoires ultramarins

L'outremer se met à l'heure de l'olympisme, un gros coup de vent balaie la Réunion, et le choléra est à Mayotte.
Article rédigé par franceinfo, Outre-Mer La 1ère - Tessa Grauman
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min
La flamme olympique est arrivée à Tahiti par pirogue, portée par la surfeuse professionnelle polynésienne Vahiné Fierro. (JEROME BROUILLET / AFP)

La flamme olympique est passée en Polynésie, où se dérouleront les épreuves de surf des Jeux Olympiques. Elle est arrivée par pirogue, portée par la surfeuse professionnelle Vahiné Fierro. Cette dernière a ensuite passé le relais à Hira Teriinaatoofa, légende du surf à Tahiti mais surtout actuel entraîneur de l’équipe de France pour les Jeux Olympiques. Vendredi la flamme était en Guadeloupe. Elle arrive en Martinique ce dimanche soir

Gros coup de vent à la Réunion jeudi. Ça a soufflé très fort à l’intérieur des terres, jusqu’à 120 km/h à la plaine des Cafres. Hugo Grondin, horticulteur, a constaté les dégâts sur son exploitation vendredi matin. Le cyclone Belal était passé le mois de janvier dernier à la Réunion

Choléra à Mayotte et érosion en Guyane

Un nouveau foyer de contamination au choléra a été identifié dans un quartier de Mamoudzou, à Mayotte : 8 cas déclarés en une semaine. Au total, 166 personnes ont contracté la maladie.

Enfin l’érosion en Guyane a été le thème d’un séminaire organisé à Cayenne par l'Observatoire de la dynamique côtière. Les élus du département ont pu y partager leurs expériences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.