Cet article date de plus de dix ans.

Soulagement des marchés après le vote grec

écouter
Bruxelles et Berlin ont exprimé leur soulagement après le vote dans la nuit par le parlement grec d'un nouveau plan de rigueur. Plan exigé par les créanciers en contrepartie des futurs prêts de 130 milliards d'euros et de l'effacement de 100 milliards de dettes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

On commence par le
soulagement des marchés, de l'Europe et de l'Allemagne après le vote grec

 Cela dit Athènes n'est pas encore au bout de ses peines. Les créanciers
ont également exigé que le gouvernement trouve encore 325 millions d'euros
d'économies dans le budget de cette année et que les responsables politiques
s'engagent par écrit à soutenir le plan de rigueur...

 

La France lève
l'interdiction des ventes à découvert sur les valeurs financières

Elle avait été
instauré en août dernier pour freiner la spéculation sur les banques en enrayer
la chute des cours. En clair, ne pouvaient négocier les titres des banques que
ceux qui possédaient ces titres. La Belgique a aussi levé l'interdiction. En
revanche elle reste en vigueur en Italie jusqu'au 24 février au moins et en
Espagne sine die.

 

La conjoncture
s'améliore selon l'OCDE

 Il s'agit des
indicateurs avancés que publie régulièrement l'organisation de coopération et
de développement économique. Selon ces chiffres, les Etats-Unis et le Japon
sont en train de redémarrer nettement et tirent l'ensemble. En Europe, la
détérioration de la conjoncture est modérée. C'est tout particulièrement le cas
dans les trois premières économies de la zone euro l'Allemagne, la France et
l'Italie. En revanche, en Chine, le ralentissement se poursuit et s'amplifie
par rapport au trimestre précédent.

 

 

Le salon
aéronautique de Singapour a ouvert ses portes aujourd'hui. Un rendez vous
majeur pour les industriels puisque c'est en Asie que se concentrent la majorité
des commandes

 Et en vedette de cette édition les
problèmes du très gros porteur d'Airbus l'A380. Si le problème des moteurs a
été réglé par Rolls Royce, il reste celui des micro-fissures des ailes. La
semaine dernière, l'Agence européenne de sécurité aérienne a demandé que tous
les appareils soient inspectés. En marge du salon, Thomas Enders, le PDG d'Airbus a
promis que les micro-fissures seraient réparées au plus vite
. Il a admis que
ces anomalies étaient imputables à l’entreprise, sans mâcher ses mots. A
Singapour, pour France Info, le reportage de Carrie Nooten.

 

 

Une forte
croissance pour Lanvin

 Après 28 % de
croissance en 2010, la maison de luxe a vu ses ventes augmenter de 24 %  l'an dernier
pour se monter à 203 millions d'euros.
Les sacs chaussures accessoires et bijoux représentent maintenant 45 % des
ventes. La maison profite de la résistance du secteur du luxe aux Etats-Unis,
de la très forte demande des pays émergents et des touristes qui affluent en
Europe. Lanvin qui réalise 40 % de ses ventes en Europe s'attend à une année
2012 un peu plus difficile mais table sur une croissance à deux chiffres.

 

Une grosse
acquisition américaine pour Nexans

 Le groupe français
de câble rachète AmerCable Holdings pour 275 millions de dollars, en liquide.
Cette société est le numéro un américain pour les équipements miniers, le
pétrole et le gaz. Implantée à El Dorado en Arkansas, elle emploie 400
personnes. Nexans va lui ouvrir les portes de ses marchés.

Frédéric Vincent le
PDG de Nexans explique l'intérêt de cette acquisition pour son groupe 

 Tourisme record au
Portugal l'an dernier
 

Une bonne nouvelle
alors que l'économie portugaise est plongée dans la récession. L'an dernier les
hotels du  pays ont  reçu presque 7 millions et demi d'étrangers
soit 10 % de plus que l'année précédente
. Le chiffre d'affaires a augmenté
de 6 % à 1,910 milliard d'euros. Le tourisme représente 10 % du produit
intérieur brut du Portugal.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.