Cet article date de plus de neuf ans.

Moins de 100.000 voitures neuves vendues aux particuliers en août en France

écouter (5min)
Le marché automobile français continue de chuter. Cela fait dix mois maintenant que les ventes de voitures neuves particulières s'écroulent.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

En août, les ventes de voitures neuves particulières sont
passées sous la barre des 100.000 unités, ce qui n'était pas arrivé depuis 15
ans.

Globalement, les
constructeurs français souffrent beaucoup plus que leurs homologues européens.Sur les six
premiers mois de l'année, les ventes de PSA Peugeot Citroën et du groupe
Renault ont reculé de 20% contre 6% pour les groupes étrangers. Autre signe
inquiétant, les PME reportent leurs achats de véhicule utilitaire léger. La
baisse est de 16% en août.

 

Le dernier
repreneur potentiel de l'usine Doux de Graincourt lâche l'affaire

Le groupe ukrainien
MHP, dernier en lice, a indiqué ce soir qu'il n'était plus intéressé. Le site
de Graincourt, qui compte 254 salariés, va fermer le 10 septembre. Le tribunal de commerce de Quimper va
examiner à partir de mercredi les offres de reprises des autres sites du
volailler Doux.

Les mauvaises
nouvelles continuent de s'abattre sur l'Espagne.

L'Andalousie, la
région qui compte le plus fort taux de chômage, vient de lancer à son tour un
SOS à l'Etat. En grave difficulté financière, elle demande une aide de un
milliard d'euros pour faire face à ses dépenses. L'Andalousie est la quatrième
région à se manifester depuis le mois de juillet. La situation empire
également pour les banques. Bankia, 
quatrième établissement du pays, victime de la bulle immobilière et
nationalisée en mai, a de nouveau besoin d'argent. Il va obtenir une
injection de fonds publics d'environ cinq milliard d'euros en attendant le
versement des cent milliard d'euros prévu par le programme d'aide européen pour
renflouer les banques espagnoles.

On part en Mongolie dans le Journal
de l'Eco. La Mongolie, rebaptisée par certains le Qatar de l'Asie centrale!

L'économie de ce pays de trois
millions d'habitants est en train d'exploser depuis la découverte de
fantastiques gisements miniers. La croissance a bondi de 17,5% l'an dernier ce
qui, évidemment, attire les investisseurs étrangers. Les Allemands sont déjà
bien implantés. Quant aux français, ils tentent de rattraper leur retard en
organisant depuis la première semaine française de Mongolie. Elle a été lancée
hier dans la capitale.

 

Total relance ses projets en Birmanie

C'est la première
fois depuis 14 ans que le groupe pétrolier réinvestit dans le pays. A l'époque,
il avait été accusé d'avoir enrichi la junte au pouvoir. Avec l'ouverture démocratique, pas question
pour le géant français de passer à côté des nouvelles opportunités. Total a acheté une
participation pour explorer un nouveau gisement gazier au large des côtes
birmanes.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.