Le journal de l'éco, France info

Le titre d'EADS s'envole à la Bourse de Paris

+6,4% à la clôture. Conséquence des bons résultats du groupe d'aéronautique et de défense en 2012. Ils sont même meilleurs que prévus.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Son bénéfice net a progressé de 19%. Il
atteint 1,2 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires est en hausse de 15%. On parle souvent
des entreprises européennes qui ont du mal à exporter. Mais s'il
y a une exception, c'est bien EADS.

Bouygues Telecom dans le rouge

Le troisième opérateur français de
téléphonie mobile n'a pas fait de bénéfices l'an dernier. Il a même perdu 16
millions d'euros depuis l'arrivée fracassante de Free sur ce marché. Si
Bouygues Telecom a réussi à stabiliser le nombre de ses abonnés (11 millions en
tout) c'est grâce à son offre low cost, B& You. Mais comme les tarifs
n'arrêtent pas de baisser, cette dernière lui rapporte de moins en moins. Ce
nouveau modèle économique, déstabilise d'ailleurs l'ensemble du marché selon
François Chaulet, analyste chez Montségur Finances.

Les pertes de Bouygues Télécom ont
pesé sur les résultats de sa maison mère. Le groupe Bouygues a vu son bénéfice
net reculer de 41% l'an dernier. La seule activité du groupe qui progresse est
la construction, son métier historique.

Standard &
Poor's met France Télécom sous pression.

Les résultats
publiés la semaine dernière par l'opérateur n'ont pas rassuré l'agence de
notation. Avec un bénéfice net divisé par cinq, Standard & Poor's pourrait
abaisser la note a long terme de France télécom dans les semaines à venir.

Les marchés
européens retrouvent leur sérénité.

La panique générée
par la situation politique en Italie n'aura été que de courte durée. Après la
journée noire d'hier, les bourses européennes ont fini dans le vert. Le Trésor
Italien est parvenu à lever 6 milliards et demi d'euros à des taux certes plus
élevés, mais pas autant que ne le craignaient les analystes.

Volkswagen bichonne ses salariés.

Le constructeur automobile allemand
va verser une prime de 7200 euros à chacun de ses 100.000 employés outre Rhin. Il faut dire que Volkswagen a
réalisé un bénéfice record l'an dernier : 22 milliards d'euros. Alors que la
quasi-totalité des constructeurs européens se battent pour leur survie. En France, le bénéfice de Renault a
fondu et  PSA a perdu 5 milliards
d'euros. Enfin, le patron de Volkswagen a accepté de revoir sa rémunération à
la baisse. Il ne touchera que 14 millions et demi d'euros cette année, soit
trois millions de moins qu'en 2012.

Les abattoirs GAD
en redressement judiciaire.

La société bretonne
d'abattage de porcs a été placée en période d'observation pour 6 mois par le tribunal
de commerce de Rennes. GAD SAS, qui
emploie 1700 salariés, connaît de graves difficultés financières depuis
plusieurs mois. Ses
pertes cumulées, causées principalement par la baisse de la production porcine
et de l'activité d'abattage, dépasseraient les 60 millions d'euros.

Bonne nouvelle : la
baisse des prix immobilier va s'accélérer cette année.

Il ne s'agit pas
d'un effondrement. Mais dans l'ancien, les prix devraient diminuer un peu plus
fortement que l'an dernier annonce le crédit foncier dans sa dernière étude
annuelle. Jusqu'à -5% dans
les zones dites tendues. Notamment en Ile de France, hors Paris. Dans les zones
moins prisées, par exemple en périphérie des grandes villes, la baisse pourrait
atteindre 7 à 10%. Toujours selon le crédit foncier, les taux de crédit
immobilier devraient se stabiliser cette année autour de 3,2 ou 3,3% en moyenne
hors assurance. Ils sont actuellement à 3,16%.

 

 

 

 

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)