Le journal de l'éco, France info

Chute vertigineuse des ventes de voitures en 2012

2012 restera une année noire pour le secteur automobile. L'an dernier, 1,9 million de voitures ont été achetées en France. C'est 14% de moins qu'en 2011.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Cette
baisse brutale dépasse largement les prévisions des experts. Ils avaient
d'abord tablé sur un recul de 5 à 8%, puis 10%. La crise, on le sait, touche
les constructeurs français de plein fouet. Le numéro un, PSA Peugeot Citroën, a
vu ses ventes chuter de 17%. Le numéro deux, Renault-Dacia, de 22%. Et les choses
ne vont pas forcément s'arranger en 2013 selon Flavien Neuvy, spécialiste
automobile de l'Observatoire Cetelem.

La production
manufacturière continue de se dégrader en France.

Au mois de
décembre, la production des fabricants français est restée faible selon
l'indice PMI du cabinet Markit. La raison, c'est que les nouvelles commandes
sont toujours à la baisse, tant sur le marché intérieur que sur les marchés à
l'export.

L'actualité
économique, c'est aussi la bataille de chiffres autour de la censure du conseil
constitutionnel.

Il y a quatre
jours, les Sages de la rue Cambon ont annulé plusieurs dispositifs fiscaux du
budget 2013. Il s'agit notamment de la fameuse taxe à 75% sur les revenus de
plus de 1 million d'euros par an ou encore l'article sur les revenus des
capitaux immobiliers. Selon le quotidien les Echos, le manque à gagner pour
l'Etat devrait atteindre plus d'un milliard d'euros. Le gouvernement dément ce chiffrage
et campe sur son estimation de 500 millions d'euros. Estimation que partage
l'économiste de l'OFCE Henri Sterdyniak même si pour lui, l'essentiel n'est pas
là.

Les 196 Casinos
français tirent la sonnette d'alarme.

Les patrons de
casinos sont inquiets. Le produit brut des jeux - l'équivalent de leur chiffre
d'affaire - a reculé de 20% depuis cinq ans. Ils estiment avoir perdu une
partie de leur clientèle depuis l'interdiction de fumer dans les lieux publics
et l'instauration d'un contrôle d'identité à l'entrée. Sans parler de la crise
et des répercussions sur le pouvoir d'achat. Pour rebondir, ils veulent mettre
en place de nouveaux jeux. Mais cela nécessite l'accord des ministères de
l'Intérieur et du Budget. Or ces derniers tardent- disent-ils à leur donner les
agréments. Les trois syndicats patronaux qui représentent les casinos français
en appellent désormais au Premier ministre. Fabrice Paire, administrateur du
syndicat des casinos modernes et président du groupe Partouche.

Les marchés
européens commencent l'année en fanfare.

Les investisseurs
étaient dans les starting block pour ce premier jour de reprise. A Paris, le
CAC 40 s'adjuge 2,5%. La bourse de Londres clôture sur un bond de 2,2%. L'Eurostoxx
gagne 2,6%.

Cet optimisme fait suite à l'accord signé
la nuit dernière entre démocrates et républicains américains. Accord qui  évite le "mur budgétaire"** et son cortège de
hausses d'impôts qui auraient replongé les Etats-Unis dans la récession.

 

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)