Cet article date de plus de sept ans.

Sur Twitter, les Colombiens menacent celui qui a blessé Falcao

écouter (25min)
Une journée sur les réseaux sociaux, en compagnie de Pierre Chausse, journaliste. Au menu ce jeudi : la blessure de Falcao, Facebook, le pape et Justin Bieber.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (©)

Le défenseur du club amateur de Chasselay, Soner Ertek, est devenu en quelques heures une célébrité en Colombie... et il s'en serait sans doute bien passé. Hier soir, alors que son équipe affrontait celle de l'AS Monaco en Coupe de France, il a gravement blessé Radamel Falcao, contraignant peut-être le joueur du club de la Principauté à devoir renoncer à la Coupe du Monde cet été au Brésil. L'hystérie dans le pays de l'attaquant a été immédiate. Sur les réseaux sociaux, Soner Ertek a reçu des milliers de messages d'insultes, certains le comparaient à un "démon" quand d'autres suggéraient que si Pablo Escobar était vivant, il se chargerait de son cas...

Un site a même fait le portrait de ce footballeur du dimanche à partir d'informations glanées sur Internet. Et son nom est devenu pendant un moment le sujet le plus discuté sur Twitter en Colombie... où, on l'aura compris, on ne plaisante pas avec le football.

Une nouvelle étude enterre Facebook

Facebook a bientôt 10 ans (le 4 février prochain, ndlr) et on n'en finit plus d'annoncer sa mort.

 Une nouvelle étude, cette fois réalisée par des chercheurs de Princeton, soutient que le géant américain va perdre 80% de ses utilisateurs entre 2015 et 2017.

Mais, quand on regarde de plus près cette analyse, on se rend compte qu'elle comporte de multiples biais qui la décrédibilise, notamment le fait qu'elle ignore tous les utilisateurs sur mobile du réseau social.

Ça n'a pas empêché plusieurs médias de reprendre ces résultats tels quels. Rappelons que Facebook c'est plus de 1,2 milliards d'utilisateurs dans le monde, un chiffre qui ne cesse de progresser encore aujourd'hui mais qui croît logiquement moins vite qu'à ses débuts.

Pape 2.0

À l'occasion de la fête de Saint-François de Sales, patron des journalistes, le pape a appelé aujourd'hui les catholiques à être des "citoyens du numérique" constructifs. Il a affirmé qu'Internet était "une bonne chose, un don de Dieu" où l'Eglise doit s'engager, "pour porter à l'homme blessé" (...) "l'huile et le vin"... sans pour autant "bombarder de messages religieux les réseaux sociaux"... Il faut dire qu'avec ses 3,5 millions d'abonnés sur Twitter, François sait de quoi il parle.

Ivre, Justin Bieber se fait arrêter

Le chanteur canadien a été arrêté au petit matin à Miami alors qu'il participait - sous l'emprise de drogue et d'alcool - à une course illégale de voitures dans les rues de la ville. Manque de chance, la police locale a décidé de publier sur le site de microblogging, comme elle le fait régulièrement, le rapport de l'intervention ainsi que la photo de son prisonnier vedette, de face et les yeux légèrement brillants.

Un cliché qui a été un des plus partagés aujourd'hui mais qui n'a pas traumatisé notre starlette, sorti sous caution en début de soirée... sur le toit de son véhicule.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.