Cet article date de plus de huit ans.

Rions un peu en attendant les municipales

écouter
Une journée sur les réseaux sociaux, en compagnie d'Erwann Gaucher, journaliste et consultant "nouveaux médias". A la Une ce vendredi : rions un peu en attendant les municipales.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Dans quelques semaines ce sont les élections municipales. Les candidats sont donc à nouveau de sortie, cela sent la poudre parfois dans les échanges et les distributions de tracts vont bon train sur les marchés...
Et pendant ce temps, sur les réseaux, on regarde toute cette agitation d'un oeil amusé. Je vous conseille par exemple de suivre le Tumblr MunicipLOL2014, tenu par deux twittos, et et qui rassemble les affiches politiques les plus décalées, les plus beaux fails.

Il y a de belles surprises pour ce cru 2014 des municipales

Comme cette affiche de campagne de Dalila Hamidi-Mahé, tête de liste "Paris 2014 s'éveille" sur laquelle la candidate affiche ses colistiers. Du beau monde en l'occurrence puisqu'on retrouve les photos de Jean Gabin, Harrison Ford ou Cameron Diaz !
C'était une erreur, un "brouillon" d'affiche de campagne distribué par erreur, mais les internautes ont adoré.

Il y a aussi des clips de campagnes qui valent le détour

Alors, là, clairement, il y a deux écoles en matière de clips de campagne sur les réseaux sociaux. Il y a ceux qui veulent tout de suite vous faire comprendre que les municipales c'est du sérieux, du très sérieux, et qui ne lésinent pas sur les musiques hollywoodiennes :

Et puis ceux qui jouent la carte festive :

Si avec ça, les électeurs de Claudy Fruteau ne l'élisent pas maire de St André, à la Réunion...

Vous avez aussi ceux qui trouvent le slogan qui tue. C'est le cas avec de Xavier Pareil, candidat à Buzet à sur Tarn : "Avec Pareil ce sera différent".
Quant à Jean-Antoine Moins, à Aurillac, ce sera "Faire plus avec moins".

Pour finir, le dessinateur Johan Sfar se fait remonter les bretelles par François Hollande pour ses dessins sur instagram

Depuis que la relation entre le président de la république et l'actrice Julie Gayet a surgi sur la scène publique, le dessinateur Johan Sfar s'en amuse sur Instagram. Régulièrement, l'auteur du chat du Rabin poste des dessins sur le sujet sur son compte instagram, mettant en scène le couple.

Et ce matin, le voilà qui poste plusieurs dessins où l'on voit François Hollande appeler Joan Sfar au téléphone : "Oui, Sfar, c'est le président de la république, oui François Hollande le vrai. 

Non ce n'est pas Riad Sattouf qui vous fait une blague. Non je ne vous fais pas un contrôle fiscal".

Le dialogue continu ainsi au fil des dessins où l'on découvre un François Hollande piquant une colère contre le dessinateur.
Cette conversation a-t-elle vraiment eu lieu ou a-t-elle été imaginée par le dessinateur ? Réponse de a qui j'ai posé la question sur Twitter "Je vous laisse deviner".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.