Le fin mot de l'histoire, France info

Boris Vian

Le 23 juin 1959, Boris Vian s'éteint.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Boris Vian)

 • Né le 10 mars 1920 à Ville-d'Avray et mort le 23 juin 1959 à Paris.

• 1932 Suite à une angine infectieuse, Boris souffre de rhumatismes articulaires aigus, qui provoquent une insuffisance aortique.

• 1941 Il se fiance avec Michelle Leglise en juin ; ils se marient en juillet.

• 1942 Il obtient son diplôme d’ingénieur à l’Ecole centrale. Naissance de son fils, Patrick.

• 1946 Sous le pseudonyme de Veron Sullivan, il publie J’irai cracher sur vos tombes, roman qui provoque un scandale.

• 1947 Il publie L’Ecume des jours.

• 1950 Passionné des voitures, il achète celle qui devait rester la plus célèbre, la Brazier 1991.

• 1951 Il fonde avec Raymond Queneau, Pierre Kast, France Roche et François Chalais le club des Savanturiers, amateurs de science-fiction.

• 1952 Il rentre au Collège de Pataphysique.

• 1954 Il écrit la chanson pacifiste Le Déserteur. La première réunion de l’Académie de jazz se tient chez lui, cité Véron.

• 1955 Boris Vain épouse Ursula Kübler.

• 1958 Il écrit un opéra avec Darius Milhaud, Fiesta, créé à Berlin.

D'où viens-tu Boris ? : 1920-1939 : Vian, de Ville-d'Avray à Landemer, enfance, adolescence, insouciance, Nicole Bertolt, Le Cherche Midi, 2012

Boris Vian ou les Facéties du destin, Jacques Duchateau, La Table ronde, 1982

Boris Vian : l'incandescent, Boris Vian, Radio-France/INA, 2013 (document sonore)

Site officiel : actualités, chronologie, littérature, chanson, cinéma

http://www.borisvian.org/

(Boris Vian)