Cet article date de plus de dix ans.

Quitter une colocation

écouter
Sébastien était colocataire d'un appartement qu’il a quitté en février 2011. Il a prévenu son agence immobilière 3 mois auparavant par courrier recommandé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La personne qui l'a remplacé en tant que colocataire de cet appartement a refusé de signer l'avenant au bail. Depuis, cette colocation a des problèmes pour payer les loyers et une procédure avec huissier a été lancée.

Etant toujours présent sur le bail,
Sébastien a été informé par lettre recommandée de la situation. Il ne sait pas
comment faire pour régler ce problème car, pour prouver au huissier qu’il n’est
plus concerné par cet appartement, il lui faut un papier de la part de l'agence
qui prouve bien qu’il n’est plus colocataire ! 

Réponse de Maître Gabriel NEU-JANICKY,
Avocat au barreau de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.