Le décryptage éco, France info

Les Français toujours aussi généreux

Malgré la crise, la générosité ne faiblit pas. La recherche médicale est l'une des causes les plus soutenues. Le décryptage de Fanny Guinochet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un homme fait un don de pièces de monnaie. Photo d\'illustration.
Un homme fait un don de pièces de monnaie. Photo d'illustration. (SYLVIE CAMBON / MAXPPP)

Le système de l’arrondi de caisse, proposé quand vous réglez vos achats en carte bleue, a permis de récolter plus de 7 millions d’euros cette année. C’est 15% de plus par rapport à l’an dernier !  Alors qu’on a connu deux confinements, avec des magasins fermés, ce petit geste a été dopé par les paiements par cartes bancaires, plus nombreux avec la pandémie

Ces millions d’euros recueillis sont intégralement reversés aux associations qui en ont besoin en cette période de crise. Selon France générosité, les Français répondent présents : au premier semestre de cette année, l’organisme a déjà noté une hausse de plus de 20% des dons. Reste à savoir si cette fin d’année va être aussi positive car presque un don sur deux se fait en général dans les dernières semaines. 

Avantage fiscal si vous donnez avant le 31 décembre

Si vous choisissez une association reconnue d'utilité publique, vous aurez une réduction d'impôt de 66% du montant versé, et si c’est à une association qui apporte de l’aide aux personnes en difficulté, pour de la nourriture, le logement, des soins, la réduction d'impôt passe même à 75%, dans la limite d’un certain plafond.  En France, cette générosité est très largement subventionnée. L’an dernier, selon Bercy, les Français ont donné au total plus de 2,5 milliards d'euros aux associations et fondations.

Les entreprises aussi font des dons

La recherche médicale est l'une des causes les plus soutenues, surtout en ce moment, mais aussi la lutte contre la pauvreté. Et toutes les classes sociales mettent la main au porte-monnaie, même les plus modestes. Ces derniers temps, les dons de moins de 150 euros ont d’ailleurs beaucoup progressé, les dons en ligne aussi, via des cagnottes

Enfin les entreprises savent aussi se montrer généreuses. On les a vu distribuer des masques, du gel hydroalcoolique aux soignants, faire des chèques aux hôpitaux. Des restaurateurs cuisinent pour les blouses blanches. Cette année, Ferrero France a par exemple offert aux associations 400 tonnes de chocolats, Barilla 500 tonnes de produits alimentaires, mais sans faire trop de pub, pour éviter les polémiques.

Un homme fait un don de pièces de monnaie. Photo d\'illustration.
Un homme fait un don de pièces de monnaie. Photo d'illustration. (SYLVIE CAMBON / MAXPPP)