Le décryptage éco , France info

Le décryptage éco. Le système de retraite va replonger dans le rouge

Le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022, selon un rapport que le journal "L'Opinon" s'est procuré. Le décryptage de Fanny Guinochet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022.
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022. (JULIO PELAEZ / MAXPPP)

On croyait qu’avec la croissance, les comptes du régime de retraites seraient dans le vert. Un rapport que L’Opinion s’est procuré, montre que ce n’est pas le cas. L’équilibre n’est pas encore trouvé, c’est que dit le Conseil d’orientation des retraites dans un document que nous avons pu consulter. Le système de retraite va replonger dans le rouge. C’est très lié à la croissance, quand la conjoncture est favorable : l'emploi est là, avec des cotisations supplémentaires et des recettes qui entrent dans les caisses. Or, même si la croissance s’est améliorée, selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022. Plus préoccupant encore, c’est que dans le meilleur des cas, avec une croissance maintenue à 1,8%, le déficit s’installerait pour dix-huit ans, c’est à dire jusqu’en 2036 et si la croissance stagne aux alentours de 1%, le régime restera en déficit jusqu'en 2070 !

Les prévisions étaient pourtant plutôt positives

Si l’embellie économique permet de ramener les comptes de la Sécurité sociale au quasi équilibre cette année, cela ne suffit pas à inverser la tendance pour les années d’après. Le poids du vieillissement est beaucoup trop important : il y a de plus en plus de personnes âgées et pas assez d’actifs pour financer les retraites. On ne voit pas comment le passage à un système par points changera les besoins en financement. Ces mauvaises prévisions compliqueront la tâche d’Emmanuel Macron, lequel a promis de ne pas introduire dans sa réforme des mesures d’économies, celle de reculer de l'âge de départ – aujourd’hui, dans le privé il est à 62 ans – ou encore de baisser des pensions. Tout son argument était de dire qu’il n’était pas nécessaire de le faire car les comptes de l'assurance-vieillesse étaient redressés. Les chiffres du COR montrent que nous en sommes bien loin. En plus, les prévisions montrent que c’est surtout dans les 10 ans à venir qu’on va avoir besoin d’argent pour les retraites. Ce sera un peu moins les années suivantes

Est-ce que le niveau de vie des retraités va baisser ?

La note du Conseil d’orientation des retraites montre que la pension moyenne va continuer à augmenter car les gens qui arrivent à la retraite ont eu des meilleures carrières étaient mieux payés  Mais le document montre aussi que l'écart avec les actifs va se creuser. Que la pension moyenne rapportée au revenu d'activité moyen devrait baisser dans le futur. De quoi encore faire monter d’un cran la grogne des retraités. Plusieurs associations appellent d’ailleurs les retraités à manifester jeudi 14 juin pour leur pouvoir d’achat.

Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022.
Selon le document, le trou du régime de retraite atteindrait plus de 4,5 milliards d’euros en 2022. (JULIO PELAEZ / MAXPPP)