Le décryptage éco , France info

Le décryptage éco. Le déficit commercial américain au plus haut : quelles conséquences pour la France ?

Le déficit américain n’a jamais été aussi haut depuis dix ans. Mais ce record risque d’agacer Donald Trump et d’avoir un impact négatif sur notre économie. Le décryptage éco de Fanny Guinochet ("L'Opinion").

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les bouteilles de Bourbon en provenance des USA sont plus chères depuis un an à cause de l\'augmentation des taxes sur décision de la Commission européenne.
Les bouteilles de Bourbon en provenance des USA sont plus chères depuis un an à cause de l'augmentation des taxes sur décision de la Commission européenne. (SEAN GALLUP / GETTY IMAGES EUROPE)

Le déficit commercial américain, c’est-à-dire la différence entre les importations et les exportations, a atteint 891 milliards de dollars l’année dernière, soit 787 milliards d’euros. En un an seulement, il a pris plus de 10%.

Le président américain a beau avoir mis en place des mesures protectionnistes, en augmentant les droits de douane sur les produits qui entrent aux Etats-Unis, les Américains achètent toujours plus de biens et services au reste du monde qu'ils n'en vendent. Cette hausse vertigineuse promet de rendre Donald Trump fou de rage.  

L'économie américaine va bien

Le chômage est au plus bas, et des millions d’Américains aisés ont récupéré du pouvoir d’achat grâce à la baisse des impôts décidée par Trump. Et du coup, ils consomment, ils achètent des biens qui viennent de Chine, mais aussi d’Europe et de France. Les Américains aiment par exemple beaucoup nos produits de luxe, mais aussi notre vin.   

La guerre commerciale que Trump mène contre la Chine mais aussi contre l’Europe risque de monter encore d’un cran. Il y a un an, il avait augmenté les taxes sur l’acier et l’aluminium importés et du coup la Commission européenne avait riposté en augmentant à son tour les taxes sur toute une série de produits américains. Voilà pourquoi par exemple, vous payez plus cher depuis un an votre bourbon, mais aussi certains tabacs américains, les jeans, ou encore les jus d’orange venus de Floride, les Harley-Davidson...  

Risque d'escalade dans les tensions commerciales 

Donald Trump va sûrement vouloir rajouter encore des taxes. Il y a 15 jours à peine, il a très sérieusement menacé de relever des droits de douane sur les voitures venues d’Europe. Immédiatement, l’Europe a répliqué en préparant une nouvelle liste de produits américains dont les prix d’entrée en Europe seraient augmentés. Ce qui pénalisera directement les consommateurs français. La commissaire européenne Cecilia Malmström est d’ailleurs aux Etats-Unis en ce moment pour tenter de négocier avec la Maison Blanche.  

C’était déjà mal parti, mais la publication de ce déficit record risque d’envenimer les choses. C'est ennuyeux, parce qu’une guerre commerciale frontale est toujours mauvaise pour la croissance. Il n’y a qu’à voir en Chine : l'économie chinoise est tombée à son plus bas niveau depuis 28 ans l’année dernière, notamment à cause du bras de fer commercial avec les Etats-Unis ! Et pas plus tard qu’hier, l’OCDE a prévenu : il faut s’attendre à un net coup de frein sur la croissance mondiale cette année à cause de ces tensions. La France n’échappera pas à cette baisse.

Les bouteilles de Bourbon en provenance des USA sont plus chères depuis un an à cause de l\'augmentation des taxes sur décision de la Commission européenne.
Les bouteilles de Bourbon en provenance des USA sont plus chères depuis un an à cause de l'augmentation des taxes sur décision de la Commission européenne. (SEAN GALLUP / GETTY IMAGES EUROPE)