Cet article date de plus de deux ans.

Pompes à chaleur : attention aux escroqueries

Il fait assez froid, on a envie de monter le chauffage en ce moment, l'occasion de parler aujourd'hui du type de chauffage des pompes à chaleur. Elles ont le vent en poupe en France, mais attention aux entreprises mal intentionnées. Une enquête du magazine "60 Millions de consommateurs" vous aide à y voir plus clair. 

Article rédigé par franceinfo, Jules de Kiss, Ersin Leibowitch
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
Le marché des pompes à chaleur en france est colossal, attention aux escros... (Illustration) (LORDRUNAR / E+ / GETTY IMAGES)

Pompes à chaleur, repérez les escrocs ! Le magazine 60 Millions de consommateurs vient de publier cette semaine une enquête à lire absolument avant de vous lancer dans l'achat d'une pompe à chaleur. Écologique, économique, la pompe à chaleur est un des modes de chauffage qui se développe beaucoup en France, bien aidé par les aides publiques à la rénovation thermique des logements. Le marché devient colossal et attire donc des entreprises pas toujours bien intentionnées.   

franceinfo : Fanny Guibert, vous signez un dossier sur les pompes à chaleur qui attirent donc des "sociétés voyous", écrivez-vous. Donc règle numéro 1 : il faut se méfier ?  

Fanny Guibert : Oui, pas une semaine, à 60 Millions de consommateurs, sans témoignage de galères avec les pompes à chaleur. Il y a un formidable engouement pour ce mode de chauffage avec des aides financières importantes et malheureusement, cela créé un boulevard pour des sociétés peu recommandables. Il y a de véritables éco-délinquants qui n’hésitent pas faire de faux documents, fausses assurances, fausses attestations.   

Alors justement quelles sont les arnaques en question ? C'est surtout dans les prix ? Les devis qu'on nous présente avec toutes ces aides ?     

Les témoignages nous racontent souvent la même histoire : une personne est démarchée, le vendeur annonce un prix à plus de 20.000 euros et assure que l’addition finale sera beaucoup plus légère, grâce aux aides de l’Etat. Problème : la personne ne parvient pas à percevoir ces aides, ou très partiellement, le vendeur devient injoignable, et en cas de pannes ou de problèmes sur l’installation, le service après-vente est inexistant. 

Donc quels sont les conseils à suivre pour bien choisir son entrepreneur et au contraire les erreurs à éviter ?   

Si l’on a un projet, mieux vaut se renseigner via le bouche à oreille et faire passer au minimum deux entreprises chez soi. La visite doit durer au moins une heure avec toute une série de vérifications que nous détaillons dans l’article. Si l’on est démarché, il ne faut absolument rien signer le jour même.

L’association française des pompes à chaleur conseille de demander au vendeur deux ou trois références d’installations déjà faites avec les coordonnées des clients. Appelez-les pour vérifier que les références ne sont pas bidons et discuter avec eux pour savoir comment cela s’est passé.  

Et comment bien évaluer les aides que l'on peut avoir, où trouver l'information ?   

Il y a deux aides principales, le Coup de pouce chauffage et Ma Prime Rénov qui peuvent se cumuler. Mais attention, les montants sont variables selon les revenus. Il n’y a par ailleurs pas d’aide pour les pompes à chaleur air – air, celles qui font chauffage et climatisation, alors que certains vendeurs continuent à le faire croire. Le mieux est de contacter le service France Rénov, sur le site France- Renov.gouv.fr ou par téléphone au 0 808 800 700.  

Et pourquoi la pompe à chaleur est-elle si intéressante, pourquoi connaît-elle un tel engouement ?     

Il y a d’abord et surtout les aides financières dont nous venons de parler. Mais ce n’est pas tout. Les consommateurs entendent parler de la fin des chaudières au fioul, y a les prix du gaz s’envolent. Ils sont clairement incités à s’orienter vers des chauffages utilisant les énergies renouvelables.

Les pompes à chaleur en font partie, leur principe étant d’aller chercher de la chaleur, dans l’air extérieur ou, pour les pompes géothermiques dans le sol, pour l’insuffler dans le logement.    

Comment bien choisir l'installation adaptée ? Que ce soit la source de la pompe à chaleur puis la diffusion de la chaleur elle-même dans le logement ?   
Les auditeurs pourront retrouver sur notre site "Cinq questions à se poser avant de se lancer", car il existe divers types de pompes à chaleur, il faut donc faire le bon choix en fonction de son logement, de sa situation géographique, de la place dont on dispose, des radiateurs éventuellement déjà installés.

Ils ne sont pas encore très nombreux mais nous commençons à recevoir aussi des témoignages de personnes qui se plaignent d’avoir froid avec leur nouvelle pompe à chaleur, leur installation n’ayant visiblement pas été bien dimensionnée.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.