franceinfo conso. Tout se loue : maison, jardin, cave, voiture !

écouter (5min)

Le nouveau hors-série du magazine "60 Millions de consommateurs" vous propose de "booster vos revenus". Placements financiers ou immobiliers, activités parallèles, système D : arrondir ses fins de mois, c’est possible, et la pandémie a donné un sacré coup d’accelérateur à cette tendance. Mais ces revenus sont à déclarer au fisc !

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Pour compléter ses revenus tout se loue aujourd'hui. (Illustration) (KLAUS VEDFELT / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)

Un hors-série de 60 Millions de consommateurs, consacré aux moyens de booster vos revenus, vient de sortir en kiosque, avec un dossier spécialement évoqué dans franceinfo conso par Sylvie Metzelard, rédactrice en chef du magazine, "De la cave au jardin, tout se loue ou s'échange". 

franceinfo : Ce hors-série compile pour vos lecteurs tous les moyens de compléter ses revenus ? 

Sylvie Metzelard : Oui, après la période épouvantable que l’on vient de vivre, et ce que nous subissons toujours aujourd’hui, de plus en plus de Français s’interrogent sur les moyens d’arrondir leurs fins de mois. Ce hors-série récapitule tout ce qui est possible, aussi bien en allant vers les bons types d’épargne ou investissements immobiliers qu’en listant les jobs complémentaires que l’on peut envisager et plein de petites choses auxquelles on ne pense pas forcément.

Il y a ce que vous appelez le système D ?

C'est tout ce qui est issu de l’économie collaborative et qui a fait un vrai boom ces derniers mois ; on peut désormais très facilement, vendre ou louer tous types de biens.

Alors tout se loue ou s'échange ? La première chose à laquelle on pense c'est son logement, c'est sûrement ce qu'on peut louer de plus cher ?

Oui, il faut savoir que 6 Français sur 10 sont propriétaires de leur logement et les 2/3 n’ont d’ailleurs plus d’emprunt à rembourser, donc cela peut représenter un vrai bénéfice. 500 000 ménages auraient passé le cap déjà. On a étudié de près les plateformes de location qui jouent les intermédiaires comme Abritel, Airbnb ou Booking. Résidence principale, secondaire, logement entier ou juste partie, maison, appart, tout est possible ! Bon, à condition d’enregistrer son logement en mairie et de respecter la réglementation en vigueur.

On peut aussi d'ailleurs louer seulement son jardin, ou sa piscine ? 

Effectivement et cela se sait moins. Un jardin pour héberger un barbecue entre amis, un goûter d’anniversaire d’enfants, un vin d’honneur ; même chose pour sa piscine et ses abords ; là encore des plateformes dédiées existent. Selon l’emplacement et la superficie, un jardin se loue en moyenne 130 à 150 euros par jour, auxquels s’ajoutent des frais d’entretiens ; on peut tabler sur 100 à 120 euros jour pour une piscine, bien plus si vous êtes dans un endroit très convoité. Et on peut dire que la pandémie a donné un sacré coup d’accelérateur à ces plateformes !

Autre volet de votre dossier ce sont les objets. On peut louer presque tout ce qu'on a !

Oui, on peut aussi louer un bout de sa cave ou sa cave en entier. Sa voiture aussi dans les gros objets qui peuvent apporter des compléments de revenus réguliers. Mais on peut aussi louer sa robe de mariée, ses skis, ses outils, petit et gros électroménager. Cela a très bien marché pour les appareils à raclette durant le confinement par exemple !

Toutes ces petites locations entre particulier sont rendues possibles grâce aux plateformes ?

Oui, et il y en a de plus en plus. Ça rend les transactions faciles et dans ce hors-série, on en a étudié un certain nombre. Ce qui n’empêche pas d’être vigilants et de faire très attention aux questions d’assurances notamment.

Faut-il déclarer tous ces petits revenus ? 

Naturellement, les recettes issues de la location de biens doivent être déclarées et les plateformes sont d'ailleurs obligées de communiquer à l’administration fiscale les revenus perçus par leurs adhérents. Mieux vaut donc ne pas avoir la mémoire courte au moment de sa déclaration d’impôts !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers franceinfo conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.