Cet article date de plus d'un an.

franceinfo conso. Ordinateurs, téléphones portables : faites-les durer !

écouter (5min)

Prenons soin de nos smartphones ou ordinateurs pour les faire durer. C’est au programme de "franceinfo conso", avec Sylvie Metzelard, rédactrice en chef à "60 Millions de consommateurs". 

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 5 min.
Un hors-série de "60 Millions de consommateurs" vous dit comment faire durer vos portables, ordinateurs et téléphones. (Illustration) (KATHRIN ZIEGLER / GETTY IMAGES)

Faites-les durer !, c’est le titre du hors-série de 60 Millions de consommateurs qui donne plein de conseils dans différents domaines et notamment celui du multimédia, omniprésent, et encore plus en ce moment avec le développement du télétravail. Selon le dernier baromètre du numérique réalisé par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie en 2019, 95 % des Français de plus de 12 ans possèdent un mobile. Pour les trois quarts c'est smartphone. L’ordinateur équipe plus des trois-quarts des Français  

franceinfo : Ces téléphones et ordinateurs sont chers, ont un impact négatif sur le climat. Les consommateurs en ont-ils conscience ?   

Sylvie Metzelard : Oui, de plus en plus ! 80% des personnes interrogées par le Credoc assurent vouloir  diminuer cet impact, notamment en gardant leur matériel plus longtemps. Après, reste à passer à l’acte.  

Pour faire durer nos appareils, il faut commencer par les protéger ?  

Oui, les smartphones sont fragiles ; Il faut déjà les protéger des chocs et des rayures avec une coque et si possible apposer une vitre ou un film spécial sur l’écran. A la moindre fissure de l’écran, il faut le changer, car de minuscules bouts de verre peuvent endommager des composants internes de l’appareil. Un smartphone, ça se nettoie aussi - cure dent, chiffon doux- il faut se débarrasser des fibres et des poussières qui s’agglutinent et peuvent créer de faux contacts. Attention également aux grands changements de températures ; avec des températures inférieures à O ou supérieures à 35°, la batterie va trinquer et perdre définitivement en autonomie.  

La batterie est un élément important, elle perd en intensité au fil des années. Comment la faire durer ?  

Mieux vaut ne pas attendre qu’elle soit totalement à plat pour la recharger. En revanche, une fois par mois, on lui fait subir un cycle entier de charge et de décharge ; concrètement, on la laisse se vider entièrement et on la recharge à 100%. Il faut aussi penser à faire les mises à jour destinées à combler les failles de sécurité et remédier aux bugs mais il ne faut pas non plus se précipiter sur ces mises à jour. Mieux vaut attendre quelques semaines les réactions des autres usagers et les correctifs qui sont vite apportés en cas de problème.  

On peut agir pour qu’ils fonctionnent plus vite, en faisant le ménage dans les applis de nos smartphones et dans les fichiers des ordinateurs. Comment on fait ?   

Sur son smartphone, il suffit d’aller dans ses paramètres à stockage et, instantanément, on voit  la place occupée par les applis, les photos ou vidéos, la musique… Une fois visualisé on nettoie ce qui ne sert à rien, on enlève ou met en veille les applis non utilisées ; on se débarrasse des fichiers volumineux qui encombrent autant nos messageries de smartphones que d’ordinateurs. N’oublions pas que les fichiers volumineux peuvent aussi être stockés sur des espaces de sauvegarde en ligne ; ou sur des supports USB.  

Pour les ordinateurs, il est important de mettre un antivirus...    

Oui, c’est impératif pour se protéger des logiciels malveillants. Et si l’on n’a pas encore installé d’antivirus, il faut bien exploiter les outils de sécurité intégrée dont on dispose. Par exemple, sur Windows, il faut veiller à ce que les modes protection en temps réel et dans le cloud la solution « sécurité windows » soient correctement activées.  

En cas de panne, comment s’y prendre pour faire réparer l’objet ?  

Déjà, il ne faut pas oublier de faire jouer la garantie si la panne arrive assez tôt ; la garantie légale est de deux ans si l’appareil est neuf et de six mois, s’il est d’occasion. Sinon vous pouvez demander un devis à un réparateur agréé. Pour cela, l’Ademe (agence de la transition écologique) a mis en place une plateforme avec les chambres des métiers :  c’est annuaire-reparation.fr ; vous pouvez aussi vous rendre sur captain-repair.com ou des chaînes spécialisées comme Save et We-fix (filiale de fnac darty). On peut aussi réparer soi-même, épaulé par des bénévoles dans un repair café (atelier associatif).  

Vu le prix des appareils neufs, on a envie de se tourner vers des modèles reconditionnés, très à la mode, des occasions refaites à neuf en quelque sorte, et vendus bien moins chers. Est-ce que c'est comme acheter du neuf ?

Non. C’est bien entre 30 et 50% moins cher mais l’appareil va durer 4-5 ans contre 7-8 ans pour un neuf. C’est une très bonne alternative cependant, mais attention à ne pas se faire avoir ; il y a un flou juridique autour de ces appareils reconditionnés ; normalement, les données de l’usager précédent doivent avoir été effacées et un audit fonctionnel et esthétique assuré, mais tout n’est pas précisé clairement. Pour acheter un bon smartphone reconditionné, il faut savoir qu’au moins 20 points de contrôle doivent être garantis ( du connecteur de charge, au haut-parleur, en passant par l’écran tactile)   

Il y a aussi la question de l'obsolescence programmée. Vos conseils permettent de lutter contre ce phénomène ?  

Il faut rappeler que l’obsolescence programmée est un délit, qui existe dans la loi française depuis 2015. Il est défini comme les techniques utilisées par un fabricant pour réduire délibérément la durée de vie du produit. Il est très difficile de prouver l’intention délibérée d’un fabricant, mais même quand l’obsolescence n’est pas programmée au sens strict du terme, on peut au moins constater qu’il y a une obsolescence accélérée des produits, un renouvellement plus fréquent. Et c’est un phénomène  où nous, consommateur/trice, on a un rôle à jouer. En faisant notre possible pour garder les appareils plus longtemps, notamment.    

Cela devient parfois impossible. Au bout de quelques années on n'a même plus de mises à jour disponibles. Que faire des appareils ?     

Quand vous n’avez plus de mise à jour logicielle possible, vous pouvez tout de même encore utiliser les fonctions basiques, téléphoner et envoyer des sms. Sinon, il y a plein d’idées pour donner une nouvelle vie aux appareils : on peut transformer son vieux PC en serveur vidéo en installant le logiciel Kodi. Un ancien smartphone peut devenir une caméra de surveillance en se servant de l’application Skype ; ou on peut également convertir sa vieille tablette en écran tactile secondaire pour son ordinateur. En réalité, il y a plein de possibilités pour éviter la déchetterie à nos appareils !    

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.