Le Clasico, France info

Le Clasico. Tour de France : Christopher Froome "prêt" pour une quatrième victoire

À la veille du départ de l'édition 2017 du Tour de France, les invités du Clasico ont comparé, vendredi, les chances des différents favoris. 

Christopher Froome le 29 juin 2017 à Düsseldorf, en Allemagne. 
Christopher Froome le 29 juin 2017 à Düsseldorf, en Allemagne.  (YORICK JANSENS / BELGA MAG)

Chris Froome grand favoris du Tour de France ?

Les 198 coureurs du Tour de France s'élancent samedi 1 juillet de Düsseldorf, en Allemagne, pour trois semaines de course cycliste. Lequel d'entre eux finira en jaune sur les Champs Élysées, le 23 juillet ?

Deux sportifs se renvoient officiellement l'étiquette de favori : l'australien Richie Porte, et le britannique Christopher Froome, qui compte déjà trois victoires sur la Grande Boucle. "C'est vraiment le favori" pour Walid Acherchour, chroniqueur à Radio VL, malgré "un Tour ouvert" cette année.

Même si ça ne sera pas aussi facile que les années précédentes, Chris Froome garde une longueur d'avance

Walid Acherchour, chroniqueur à "Radio VL"

à franceinfo

"Je crois qu'il est prêt pour" gagner un quatrième Tour de France, a livré Laurent Louët, rédacteur en chef des sports au Figaro. "Son discours prudent cache peut-être une forme plus affûtée qu'il n'y parait."

Il a été rejoint par Alexandre Pedro, rédacteur en chef du magazine Pédale : "Je penche aussi plutôt pour Chris Froome. Il fait la Vuelta plus tard, donc il est sur une préparation où il arrive en forme plus tard qu'auparavant. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas gagné de courses" avant le Tour de France. Chris Froome a fini quatrième du Dauphiné, "là où avant il dominait" a souligné Alexandre Pedro.

Romain Bardet : l'espoir français

Romain Bardet sera au départ de la Grande Boucle à Düsseldorf. Le coureur de l'AG2R La Mondiale avait fini deuxième du Tour de France lors de l'édition 2016. Cette année sera-t-elle la bonne ? "Je suis sceptique" a avoué Walid Acherchour. "Je ne suis pas sûr qu'il ait l'équipe pour gagner le Tour. Ça va être très compliqué de semer Froome dans les gros cols, et surtout dans les contre la montre. Richie Porte et Chris Froome sont beaucoup plus capables de mieux courir." Alexandre Pedro veut quant à lui croire "aux circonstances de course" qui pourrait faire gagner Bardet.

Romain Bardet n'est peut-être pas le plus fort. Mais il est capable d'analyser très rapidement la course, de prendre des initiatives.

Alexandre Pedro, rédacteur en chef du magazine "Pédale"

à franceinfo

"Romain Bardet fera très certainement quelque chose sur ce Tour" a poursuivi Jean-François Rhein, ancien journaliste. "La montagne, c'est son terrain de prédilection, on traverse quand même les cinq gros massifs. Il y a de quoi faire. Mais le contre la montre n'est pas son fort." 

Christopher Froome le 29 juin 2017 à Düsseldorf, en Allemagne. 
Christopher Froome le 29 juin 2017 à Düsseldorf, en Allemagne.  (YORICK JANSENS / BELGA MAG)