Le brief politique , France info

Le brief politique. NKM intègre un groupe LR dissident au Conseil de Paris et vise la mairie en 2020

Nathalie Kosciusko-Morizet va intégrer un groupe Les Républicains dissident au Conseil de Paris. Elle vise toujours la mairie en 2020.

NKM dirigeait le groupe d\'opposition à Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, dont elle avait été l\'adversaire lors de l\'élection municipale de 2014.
NKM dirigeait le groupe d'opposition à Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, dont elle avait été l'adversaire lors de l'élection municipale de 2014. (JOEL SAGET / AFP)

L’ancienne députée ne se représente pas à la tête du groupe Les Républicains au Conseil de Paris. Elle l’a dit mardi 27 juin, mais n’entend pas abandonner pour autant. NKM va rejoindre un groupe dissident en cours de constitution avec des élus parisiens qui ne "veulent plus de cette vieille droite qui leur fait perdre les élections depuis des années", dixit un proche de la conseillère en dissidence.

Le problème de NKM est qu’un troisième groupe se forme, sous la houlette notamment du Républicain "Macron-compatible", Pierre-Yves Bournazel : résultat des courses lors du prochain Conseil de Paris le 3 juillet. Et même si, pour l’instant, NKM cherche son moral dans ses chaussettes ("Elle prend du recul", dit son entourage), son objectif est toujours de s’emparer de l’Hôtel de Ville. À cet égard, on l’a vue glisser un message subliminal dans sa bio sur son compte Twitter, où l’on peut lire ces deux phrases : "Parisienne passionnément, libre éperdument"

À suivre aujourd’hui

Le projet de loi travail sera présenté ce mercredi en conseil des ministres. Ce sera aussi la première séance de questions au gouvernement avec la nouvelle Assemblée nationale.

La note du jour 

La note du jour est un zéro pointé pour En Marche ! sur la parité, qui n’atteint pas les postes à responsabilités : pas de femme Première ministre, pas de femme au perchoir à l’Assemblée, pas de femme non plus pour diriger le groupe. Et sur huit présidences de commissions, le parti majoritaire n’a nommé que trois femmes… Il semble qu’il y ait encore du chemin à faire. En témoignent les mots du député UDI Meyer Habib qui, interrogé sur le siège qu’il aimerait occuper à l’Assemblée, choisirait celui voisin d’une "jolie fille", rires entendus en sus. 

NKM dirigeait le groupe d\'opposition à Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, dont elle avait été l\'adversaire lors de l\'élection municipale de 2014.
NKM dirigeait le groupe d'opposition à Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, dont elle avait été l'adversaire lors de l'élection municipale de 2014. (JOEL SAGET / AFP)