Le brief politique , France info

Le brief politique. Richard Ferrand archi-confiant avant la désignation du candidat LREM à la présidence de l'Assemblée nationale

L'actuel président du groupe parlementaire de La République en marche est sûr de lui, il sera le prochain président de l’Assemblée nationale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Richard Ferrand devant l\'Assemblée nationale le 4 juillet 2017.
Richard Ferrand devant l'Assemblée nationale le 4 juillet 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Richard Ferrand est sûr de lui, il sera le prochain président de l’Assemblée nationale. Ce sont les députés de La République en marche qui vont voter lundi 10 septembre pour élire leur candidat. Ils désigneront de facto le futur président de l’Assemblée puisqu’ils sont majoritaires.

Et Richard Ferrand est très confiant. Ill coche pas mal de cases, affirme l’un de ses proches : il a un bon bilan, des soutiens de poids, c’est un historique de la Macronie, bref, ça parait difficile qu’il perde. Le résultat sera annoncé à la mi-journée, ou l’après-midi en cas de deuxième tour.

La note du brief

On va noter les premiers pas des deux nouveaux au gouvernement. D’abord une fausse note pour François de Rugy qui se prend pour une star : le ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a donné l’exclusivité à Paris Match pour le photographier, lors de sa première sortie vendredi. Et puis une note d’encouragement pour la ministre des Sports, convoquée ce matin par le Premier ministre parce qu’elle trouve "brutale" l’annonce des coupes budgétaires dans son secteur. On souhaite bon courage à Roxana Maracineanu car oui, la politique, c’est un monde de brutes.

Richard Ferrand devant l\'Assemblée nationale le 4 juillet 2017.
Richard Ferrand devant l'Assemblée nationale le 4 juillet 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)