Le brief politique, France info

Le brief politique. Fillon investi, le centre explose

François Fillon s'entretient mercredi avec le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde... alors que Hervé Morin et Maurice Leroy s'apprêtent à lancer un nouveau parti centriste pour soutenir le candidat Les Républicains à l'élection présidentielle.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Christophe Lagarde, le président de l\'UDI, et Hervé Morin, le président du Nouveau Centre
Jean-Christophe Lagarde, le président de l'UDI, et Hervé Morin, le président du Nouveau Centre (BERTRAND GUAY / AFP)

"Nous avons besoin d'eux. Et ils ont surtout besoin de nous, sous peine d'un échec collectif". Mardi 29 novembre, devant les députés Les Républicains, François Fillon a posé les bases du rapport de force avec l'UDI. Prêt à discuter avec les centristes, le candidat fraîchement investi lors de la primaire de la droite reçoit mercredi Jean-Christophe Lagarde, le président du parti.

Mais François Fillon n’a pas l’intention de changer grand chose à son programme. En clair : si les centristes souhaitent obtenir des circonscriptions aux élections législatives, ce sont eux qui devront faire un effort. Voilà qui n’est pas tombé dans l'oreille d’un sourd. Hervé Morin, le président du Nouveau Centre, et Maurice Leroy s'apprêtent à créer un nouveau parti centriste pour soutenir François Fillon à l'élection présidentielle. Ils l’annonceront lors du congrès du Nouveau Centre le 11 décembre, actant ainsi le divorce avec le reste de l’UDI.

La note du brief

C'est un 5/20 pour Marine Le Pen. Dimanche, elle est arrivée en catimini à la Réunion, afin d'échapper à quelques manifestants rassemblés à l’aéroport Roland-Garros. Mais la présidente du Front national met sa démarche sur le dos de... la menace terroriste, affirmant à Antenne Réunion que c'est son "entourage de sécurité" qui lui a demandé de passer par le fret. Et de conclure : "Cette protection a un certain nombre d'exigences auxquelles je me plie."

Jean-Christophe Lagarde, le président de l\'UDI, et Hervé Morin, le président du Nouveau Centre
Jean-Christophe Lagarde, le président de l'UDI, et Hervé Morin, le président du Nouveau Centre (BERTRAND GUAY / AFP)