Le brief politique , France info

Le brief politique. Fête de la musique : l’Élysée négocie des ristournes avec les musiciens qui viennent jouer

Les musiciens qui joueront au Palais le soir de la Fête de la musique ont accepté d’être payés dix fois moins que d’habitude, soit 1 500 euros chacun.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un orchestre se produit dans l\'enceinte du Palais de l\'Elysée le 21 juin 2009 à l\'occasion de la Fête de la musique.
Un orchestre se produit dans l'enceinte du Palais de l'Elysée le 21 juin 2009 à l'occasion de la Fête de la musique. (GERARD CERLES / AFP)

L’Élysée a négocié des ristournes avec les musiciens qui joueront jeudi 21 juin au Palais le soir de la Fête de la musique. L’Élysée ouvrira en effet ses portes au public, qui pourra écouter gratuitement des pointures de la scène électro, notamment Kavinsky. Mais comme l’heure est aux économies, l’Élysée a négocié avec les cinq groupes qui se produiront : les musiciens ont accepté d’être payés dix fois moins que d’habitude, soit 1 500 euros chacun. C’était le deal, explique une conseillère du président… Les artistes ont accepté et ont choisi de reverser leur cachet au Secours Populaire.

La note du brief

La note du jour est un 20/20 pour l’autorité naturelle d’Emmanuel Macron. "Tu m'appelles monsieur le Président, ou monsieur", a répondu Emmanuel Macron à un jeune qui l'apostrophait en lui demandant "Ça va Manu ?" à l'issue des commémorations de l'Appel du 18-Juin au mont Valérien (Hauts-de-Seine), lundi 18 juin. "Non, ça tu ne peux pas", a lancé le président. "Tu es là dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Tu peux faire l'imbécile, mais aujourd'hui c'est La Marseillaise et Le Chant des partisans. Tu m'appelles monsieur le président de la République, ou monsieur. D'accord ?", a-t-il ajouté en s'adressant à l'adolescent appuyé à la barrière, face à lui. Oui, parce que l’adolescent avait commencé à entonner l’Internationale. Alors, avant de faire la révolution, passe ton bac d’abord.

Un orchestre se produit dans l\'enceinte du Palais de l\'Elysée le 21 juin 2009 à l\'occasion de la Fête de la musique.
Un orchestre se produit dans l'enceinte du Palais de l'Elysée le 21 juin 2009 à l'occasion de la Fête de la musique. (GERARD CERLES / AFP)