Le brief politique, France info

Le brief politique. Edouard Philippe fera une apparition après le conseil des ministres pour présenter la loi sur le "droit à l’erreur"

Le Premier ministre fera une apparition devant la presse à l’issue du conseil des ministres alors que le gouvernement va présenter lundi son projet de loi sur le "droit à l’erreur".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Edouard Philippe sur le perron de l\'Elysée le 22 novembre 2017.
Edouard Philippe sur le perron de l'Elysée le 22 novembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Lundi 27 novembre, le gouvernement va présenter son projet de loi sur le "droit à l’erreur". Et, surprise, à l’issue du conseil des ministres, pour le premier point presse du nouveau porte-parole du gouvernement, le Premier ministre Edouard Philippe fera l’introduction du premier compte-rendu de Benjamin Griveaux. C’est exceptionnel : le Premier ministre ne vient jamais faire le point presse. Mais, comme la loi est jugée importante et que tous les ministres sont concernés, Edouard Philippe a entendu marquer le  moment par sa présence.

La note du brief

Un 0 pointé pour Thierry Solère qui s’accroche à son poste de questeur à l’assemblée nationale alors qu’il devrait le laisser à l’opposition. Ce poste est particulièrement important puisqu’il s’agit de gérer les 500 millions d’euros de fonctionnement de l’assemblée. Il est aussi très convoité parce qu’un certain nombre d’avantages y sont assortis : 5 000  euros de rémunération supplémentaire, un bel appartement de 400 m2 à l’Assemblée et une voiture avec chauffeur. Plusieurs élus de droite mais aussi de LREM réclament la démission de Thierry Solère de ce poste.

Edouard Philippe sur le perron de l\'Elysée le 22 novembre 2017.
Edouard Philippe sur le perron de l'Elysée le 22 novembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)