Le brief politique, France info

Le brief politique. Des femmes interpellent les candidats à l'élection présidentielle

Après l'affaire Baupin, classée sans suite, le site internet vousaurezmonvotesi.org incite les femmes à piocher un message et à l’envoyer au candidat de leur choix.

Isabelle Attard, députée du Calvados, lors d\'un rassemblement contre les violences faites aux femmes en mai 2016 devant l\'Assemblée nationale
Isabelle Attard, députée du Calvados, lors d'un rassemblement contre les violences faites aux femmes en mai 2016 devant l'Assemblée nationale (DOMINIQUE FAGET / AFP)

"Vous aurez mon vote si vous vous engagez à faire voter l’inéligibilité pour les élus coupables de violences sur des femmes" : voilà le type de message que les candidats vont recevoir sur leur compte Twitter ou Facebook.

Le site internet vousaurezmonvotesi.org a été lancé mercredi pour inciter les femmes à piocher un message et à l’envoyer au candidat de leur choix. Après l’affaire Baupin, classée sans suite, Isabelle Attard, l’une des plaignantes a voulu remettre en avant la cause des femmes dans la campagne présidentielle. "J'espère que nous serons des millions à envoyer des messagers pour interpeller nos candidats, pour les obliger à réagir, à se positionner, explique-t-elle. À dire 'Si j'étais président de la République, voilà ce que je ferais pour que l'égalité salariale ne soit plus une utopie dans quelques années'."

À suivre aujourd’hui

Benoît Hamon est en déplacement dans le Bas-Rhin. Ce jeudi soir, François Fillon est invité de l’Emission politique sur France 2, tandis qu'Emmanuel Macron sera en meeting à Dijon.

La note du jour

Un 15/20 pour l’initiative originale d’un député de la Réunion. Thierry Robert sait accueillir ses invités : Emmanuel Macron va venir sur l’ile ce week-end et le député lui a concocté cette petite chanson, un séga, une tradition à la Réunion pour faire campagne. Nous vous laissons écouter :

Sega Macron
--'--
--'--

Isabelle Attard, députée du Calvados, lors d\'un rassemblement contre les violences faites aux femmes en mai 2016 devant l\'Assemblée nationale
Isabelle Attard, députée du Calvados, lors d'un rassemblement contre les violences faites aux femmes en mai 2016 devant l'Assemblée nationale (DOMINIQUE FAGET / AFP)