Le brief politique , France info

Le brief politique. Bruno Le Maire recadré sur les pensions de réversion

L’exécutif a dû monter au créneau pour éteindre l’incendie : le Premier ministre et le président de la République ont recadré le ministre de l’Economie et des Finances sur les pensions de réversion.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le ministre de l\'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, quittant le palais de l\'Elysée, le 27 juin 2018.
Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, quittant le palais de l'Elysée, le 27 juin 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a été recadré par Edouard Philippe et Emmanuel Macron sur le sujet des pensions de réversion. En cause, les propos de Bruno Le Maire sur ces pensions versées à la mort du conjoint dimanche dernier sur LCI, où ce dernier évoquait "des pensions de réversion uniquement pour les plus modestes", qui ont, à tout le moins, inquiété les retraités. Un ministre raconte que sur le terrain, on ne lui parle que de cela. Aussi, l’exécutif a dû monter au créneau pour éteindre l’incendie.

"En aucune façon le gouvernement ne travaillerait sur des mesures qui viendraient amoindrir ou remettre en cause les pensions de réversion. En aucune façon", a ainsi assuré le Premier ministre mardi au Sénat. Depuis Rome mardi soir, le président de la République a, de son côté, envoyé deux tweets cinglants intitulés "mise au point sur les pensions de réversion", pour dire qu’il n’y touchera pas. "Pour une fois qu’il recadre Le Maire…", a confié une ministre influente, réjouie par ce recadrage en bonne et due forme. Les oreilles du ministre de l’Économie ont dû siffler.

La note du brief

La note du jour est un 18/20 pour François de Rugy, le président de l’Assemblée nationale pour son beau lapsus, mardi, lors de son discours de fin de session, repéré par Quotidien : "Aujourd’hui, notre assemblée, composée de ses députains… de ses député... !" Les "dé- putains" : allez savoir ce que l’inconscient va parfois chercher…

Le ministre de l\'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, quittant le palais de l\'Elysée, le 27 juin 2018.
Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, quittant le palais de l'Elysée, le 27 juin 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)