Cet article date de plus d'un an.

Edouard Philippe, maire du Havre... et auteur de série télévisée

écouter (3min)

L'ancien Premier ministre travaille en ce moment à l'adaptation télévisée de son roman "Dans l'Ombre", paru il y a neuf ans.

Article rédigé par
Neïla Latrous - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Edouard Philippe après son élection au conseil municipal du Havre, le 5 juillet 2020. (SAMEER AL-DOUMY / AFP)

Au générique, le titre d'Edouard Philippe sera "coscénariste", aux côtés de son comparse de toujours, Gilles Boyer, qui l’a conseillé pendant des années, qui est aujourd’hui député européen. "On apprend cette nouvelle écriture, c’est très rigolo pour nous", confie ce dernier.

Les deux hommes, inséparables, ont publié cet été un livre ensemble, neuf ans après un premier roman qui raconte l’histoire d’une présidentielle pleine de rebondissements. C’est ce roman, Dans l’Ombre, qui va devenir une série télévisée. L’équipe mise pour l’instant sur une diffusion dans deux à trois ans.

Un diffuseur trouvé

Depuis la parution de Dans l'Ombre, plusieurs producteurs ont approché le duo sans que ça n’aboutisse. L’un d’eux a tout de même posé une option auprès de la maison d’édition pour acquérir les droits d’adaptation. L’idée a été relancée lorsqu’Edouard Philippe était à Matignon. "Et ça avance de manière un peu plus rapide depuis qu’il l’a quitté", s’amuse l’entourage.

Selon nos informations, ça avance même très vite, puisqu’un accord de principe a été trouvé avec un diffuseur. Un scénariste professionnel constitue en ce moment une équipe pour lancer l’écriture des épisodes. Gilles Boyer et Edouard Philippe comptent s’impliquer sérieusement dans le projet. "Car nous avons le souci que le tout soit crédible, dans le moindre détail", explique Gilles Boyer.

Fan de "The West Wing"

Dans une interview accordée à un hors-série du magazine Le Point, consacré au pouvoir dans les feuilletons, Edouard Philippe reconnaît être lui-même un fan de séries politiques, notamment de The West Wing, (La Maison Blanche) en français, qui lui "a parfois donné des idées" lorsqu'il était à Matignon. Notamment pour la gestion de la crise sanitaire.

"Il n'est pas impossible que je me sois inspiré d’une scène quand j'ai dit, au moment du Covid-19, qu'on allait faire une conférence de presse – et qu'elle allait être un peu longue", confie Edouard Philippe. Dans la série, un personnage confronté à une crise majeure en faisait de même.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.