Le brief politique, France info

A Paris, Cédric Villani veut taxer les résidences secondaires à 100%

Le candidat dissident de LREM propose de majorer la taxe d'habitation sur les résidences secondaires de 100% dans la capitale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le candidat dissident LREM Cédric Villani lors de l\'annonce de sa candidature à l\'élection municipale à Paris, le 4 septembre 2019.
Le candidat dissident LREM Cédric Villani lors de l'annonce de sa candidature à l'élection municipale à Paris, le 4 septembre 2019. (MAXPPP)

Cédric Villani a quelques idées chocs pour redresser les finances de la ville de Paris, dont il brigue la mairie. À commencer par cette hausse de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Elle est aujourd’hui majorée de 60%, le dissident marcheur veut la faire passer à 100% et pour cela, le député de l’Essonne va déposer un amendement dans les jours qui viennent dans le cadre des débats sur le budget à l’Assemblée nationale.

Cédric Villani veut aussi s’attaquer au temps de travail des agents de la ville de Paris, actuellement ils sont à un peu moins de 33 heures par semaine. Il veut, comme la loi l’oblige, les faire passer à 35 heures. Et il ne compte pas remplacer tous les départs à la retraite.

Un programme musclé censé "rassurer sur sa crédibilité", assure son entourage qui précise que Cédric Villani demandera un audit à la chambre régionale des comptes le lendemain de son élection, s'il est élu maire de Paris en mars 2020.

Le candidat dissident LREM Cédric Villani lors de l\'annonce de sa candidature à l\'élection municipale à Paris, le 4 septembre 2019.
Le candidat dissident LREM Cédric Villani lors de l'annonce de sa candidature à l'élection municipale à Paris, le 4 septembre 2019. (MAXPPP)