Le brief éco, France info

Le brief éco. Tourisme : les Français incités à partir en France à la Toussaint pour sauver le secteur

Le secteur du tourisme a déjà reçu plus de 700 millions d’euros d’aides publiques via le fonds de solidarité mis en place par l’État. Mais il s'attend au pire.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les Français sont incités à réserver leurs vacances.
Les Français sont incités à réserver leurs vacances. (LEYLA VIDAL / MAXPPP)

Les vacances de la Toussaint 2020 commencent dans quelques jours, le 16 octobre. Le secteur du tourisme serre les dents, alors que la crise du Covid-19 continue et que de nouvelles restrictions entrent en vigueur. Alors le 12 octobre, à la sortie d'un conseil interministériel consacré au tourisme, le secrétaire d'État chargé du tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a appelé les Français à réserver leurs vacances : "On a eu un été bleu-blanc-rouge, et j’espère qu’on aura également un automne et un hiver bleu-blanc-rouge. La montagne a énormément d’atouts". Et le gouvernement a déjà pris les devants : des colonies de vacances vont être organisées pour 15 000 enfants dès la semaine du 19 octobre avec un budget de plus de 7 millions d’euros.

Les voyagistes "en mode survie"

Le secteur du tourisme est entravé depuis le début de la crise du Covid-19. Les réservations sont en baisse de moitié par rapport à la même période l’an dernier. De quoi inquiéter les professionnels qui, pour convaincre la clientèle, s’engagent à ne pas retenir de frais si les personnes qui ont réservé annulent leurs contrats jusqu’à la dernière minute. Un effort consenti par le secteur du tourisme qui a déjà reçu plus de 700 millions d’euros d’aides publiques via le fonds de solidarité mis en place par l’État.

Les voyagistes aussi espèrent bien pouvoir travailler à la Toussaint. "Pour le moment on est en mode survie", confiait récemment sur franceinfo la secrétaire générale des Entreprises du voyage, Valérie Boned. Elle prévoit des licenciements en masse dans le secteur, au moins 30% de suppressions de postes en perspective. Toutes les entreprises sont dans une situation extrêmement compliquée, le climat anxiogène n’est absolument pas propice à la confiance. C'est la raison de cet appel lancé lundi par le gouvernement à celles et ceux qui ont la chance de pouvoir prendre, ou tout simplement se payer, des vacances.

Les Français sont incités à réserver leurs vacances.
Les Français sont incités à réserver leurs vacances. (LEYLA VIDAL / MAXPPP)